C'est une rentrée gagnante pour Sweeck, qui a préféré effectuer un stage de dix jours à Majorque que se rendre aux États-Unis pour y disputer les trois premières manches de la Coupe du monde de cyclocross.

Sweeck a profité de l'absence de dernière minute de Michael Vanthourenhout, malade, pour survoler la course. "Mon rythme dans le 2e tour était peut-être plus élevé que le reste. Je voulais quitter ce cross avec de bonnes sensations et c'est le cas grâce à cette victoire", a analysé le Belge de 27 ans.

Victoire de la Belgique chez les dames

Chez les dames, Alicia Franck s'est également imposée en solitaire. En tête dès le deuxième des quatre tours, la Belge de 26 ans a devancé de 1:03 sa compatriote Suzanne Verhoeven et la Britannique Amira Mellor afin de signer la première victoire de sa saison. La Néerlandaise Maud Kaptheijns et Marthe Truyen complètent le top 5.

Alicia Franck succède à Kim Van De Steen au palmarès, lauréate en 2019 de la dernière de la course, annulée en 2020 en raison de la pandémie de coronavirus.

"La pluie a rendu le parcours assez éprouvant et la course plus compliquée. Je savais que j'allais pouvoir me battre pour la victoire mais y parvenir, c'est encore différent", a dit Franck, qui estime être meilleure qu'en 2020 et a l'ambition de s'approcher petit à petit du top mondial.

C'est une rentrée gagnante pour Sweeck, qui a préféré effectuer un stage de dix jours à Majorque que se rendre aux États-Unis pour y disputer les trois premières manches de la Coupe du monde de cyclocross. Sweeck a profité de l'absence de dernière minute de Michael Vanthourenhout, malade, pour survoler la course. "Mon rythme dans le 2e tour était peut-être plus élevé que le reste. Je voulais quitter ce cross avec de bonnes sensations et c'est le cas grâce à cette victoire", a analysé le Belge de 27 ans. Chez les dames, Alicia Franck s'est également imposée en solitaire. En tête dès le deuxième des quatre tours, la Belge de 26 ans a devancé de 1:03 sa compatriote Suzanne Verhoeven et la Britannique Amira Mellor afin de signer la première victoire de sa saison. La Néerlandaise Maud Kaptheijns et Marthe Truyen complètent le top 5. Alicia Franck succède à Kim Van De Steen au palmarès, lauréate en 2019 de la dernière de la course, annulée en 2020 en raison de la pandémie de coronavirus."La pluie a rendu le parcours assez éprouvant et la course plus compliquée. Je savais que j'allais pouvoir me battre pour la victoire mais y parvenir, c'est encore différent", a dit Franck, qui estime être meilleure qu'en 2020 et a l'ambition de s'approcher petit à petit du top mondial.