La Britannique Lizzie Deignan, 33 ans, a annoncé attendre un deuxième enfant, prévu pour septembre, et ne courra pas cette année. Son équipe Trek-Segafredo a ajouté qu'elle reviendrait à la compétition en 2023, ayant aussi prolongé son contrat pour 2024.

Championne du monde en 2015 et vice-championne olympique de cyclisme sur route en 2012 à Londres, Elisabeth Deignan compte 43 victoires à son palmarès dont la première édition de Paris-Roubaix et le Tour de Suisse l'an dernier. Elle avait aussi remporté, notamment Liège-Bastogne-Liège, en 2020. Elle n'avait plus roulé depuis le Tour de Grande-Bretagne en octobre dernier.

Il y a trois ans et demi, Lizzie Deignan avait donné naissance à son premier enfant, Orla. "Pour moi, il a toujours été évident que si nous avions un autre bébé, je retournerais quand même dans le cyclisme", a déclaré la Britannique dans le communiqué de son équipe. "Je ne m'attendais pas à poursuivre ma carrière après non pas une, mais deux grossesses. Mais il y a tellement d'exemple de femmes qui ont réussi à revenir en compétition, et en en particulier des femmes plus âgées".

La Britannique Lizzie Deignan, 33 ans, a annoncé attendre un deuxième enfant, prévu pour septembre, et ne courra pas cette année. Son équipe Trek-Segafredo a ajouté qu'elle reviendrait à la compétition en 2023, ayant aussi prolongé son contrat pour 2024. Championne du monde en 2015 et vice-championne olympique de cyclisme sur route en 2012 à Londres, Elisabeth Deignan compte 43 victoires à son palmarès dont la première édition de Paris-Roubaix et le Tour de Suisse l'an dernier. Elle avait aussi remporté, notamment Liège-Bastogne-Liège, en 2020. Elle n'avait plus roulé depuis le Tour de Grande-Bretagne en octobre dernier. Il y a trois ans et demi, Lizzie Deignan avait donné naissance à son premier enfant, Orla. "Pour moi, il a toujours été évident que si nous avions un autre bébé, je retournerais quand même dans le cyclisme", a déclaré la Britannique dans le communiqué de son équipe. "Je ne m'attendais pas à poursuivre ma carrière après non pas une, mais deux grossesses. Mais il y a tellement d'exemple de femmes qui ont réussi à revenir en compétition, et en en particulier des femmes plus âgées".