Déchu de ses sept Tours de France en janvier 2013 pour dopage, Armstrong n'avait plus pris part à l'événement depuis 2012. Ex-victime d'un cancer, le Texan a quitté le conseil d'administration de Livestrong en novembre 2012 suit aux révélations de l'agence antidopage américaine (USADA).

Depuis, Armstrong doit faire face à plusieurs demandes de dédommagements. Lundi, la société d'assurances SCA Promotions a annoncé que l'ex-coureur a été condamné à lui verser 10 millions de dollars.

Déchu de ses sept Tours de France en janvier 2013 pour dopage, Armstrong n'avait plus pris part à l'événement depuis 2012. Ex-victime d'un cancer, le Texan a quitté le conseil d'administration de Livestrong en novembre 2012 suit aux révélations de l'agence antidopage américaine (USADA). Depuis, Armstrong doit faire face à plusieurs demandes de dédommagements. Lundi, la société d'assurances SCA Promotions a annoncé que l'ex-coureur a été condamné à lui verser 10 millions de dollars.