Cet ultime contre-la-montre est toujours important, souvent décisif. Durant ces dix dernières années, pas moins de cinq éditions se sont jouées durant cette avant-dernière étape. La plupart des étapes de montagne sont finalement moins déterminantes pour le maillot jaune que cette ultime épreuve contre le chrono.

Cette année, les 53,5 kilomètres qui séparent Bonneval de Chartres représentent une distance considérable. Hormis un départ en légère montée, le parcours est assez plat : la victoire du jour reviendra à un des gros moteurs du peloton, style Fabian Cancellara.

Pour gagner, encore faut-il espérer, oser. Il faudra donc rouler, serrer les dents, souffrir, foncer vers Chartres et sa cathédrale, qui seront le théâtre du dénouement de ce Tour.

Sport/Foot Magazine 'spécial Tour 2012'

Cet ultime contre-la-montre est toujours important, souvent décisif. Durant ces dix dernières années, pas moins de cinq éditions se sont jouées durant cette avant-dernière étape. La plupart des étapes de montagne sont finalement moins déterminantes pour le maillot jaune que cette ultime épreuve contre le chrono. Cette année, les 53,5 kilomètres qui séparent Bonneval de Chartres représentent une distance considérable. Hormis un départ en légère montée, le parcours est assez plat : la victoire du jour reviendra à un des gros moteurs du peloton, style Fabian Cancellara. Pour gagner, encore faut-il espérer, oser. Il faudra donc rouler, serrer les dents, souffrir, foncer vers Chartres et sa cathédrale, qui seront le théâtre du dénouement de ce Tour. Sport/Foot Magazine 'spécial Tour 2012'