L'étape parcourt le pays cathare. Elle est épicée par trois cols courts mais raides. Bien plus que l'étape du 14 juillet, rapide, elle offre une chance réelle aux attaquants français de se distinguer.

Le Mur de Péguère est un nouveau col. Il est ardu mais son sommet se trouve encore à 40 kilomètres de l'arrivée, ce qui fera hésiter les favoris à frapper un coup, surtout qu'on arrive à proximité des Pyrénées.

Sport/Foot Magazine 'spécial Tour 2012'

L'étape parcourt le pays cathare. Elle est épicée par trois cols courts mais raides. Bien plus que l'étape du 14 juillet, rapide, elle offre une chance réelle aux attaquants français de se distinguer. Le Mur de Péguère est un nouveau col. Il est ardu mais son sommet se trouve encore à 40 kilomètres de l'arrivée, ce qui fera hésiter les favoris à frapper un coup, surtout qu'on arrive à proximité des Pyrénées. Sport/Foot Magazine 'spécial Tour 2012'