Kevin Van Impe : " En juniors, j'avais plus de talent que Philippe. Il aurait peut-être mieux valu que je sois un rien moins doué mais déjà à cet âge, on remarquait que Philippe ne manquait pas de qualités et en plus, il avait du caractère. Vous pouviez le lâcher dix fois: il revenait toujours. Je me demandais parfois comment il faisait. Il allait vraiment dans le mur. "

Kevin De Weert : " Même si nous étions concurrents, je me suis toujours bien entendu avec Philippe Gilbert, dès le début, quand nous avons été sélectionnés en équipe nationale. Il est resté la même personne, il n'a absolument pas changé depuis. "

Par Benedict Vanclooster

Retrouvez l'intégralité de l'article dans votre Sport/Foot Magazine

Kevin Van Impe : " En juniors, j'avais plus de talent que Philippe. Il aurait peut-être mieux valu que je sois un rien moins doué mais déjà à cet âge, on remarquait que Philippe ne manquait pas de qualités et en plus, il avait du caractère. Vous pouviez le lâcher dix fois: il revenait toujours. Je me demandais parfois comment il faisait. Il allait vraiment dans le mur. "Kevin De Weert : " Même si nous étions concurrents, je me suis toujours bien entendu avec Philippe Gilbert, dès le début, quand nous avons été sélectionnés en équipe nationale. Il est resté la même personne, il n'a absolument pas changé depuis. "Par Benedict VancloosterRetrouvez l'intégralité de l'article dans votre Sport/Foot Magazine