Quelques heures avant cette interview, Cameron Vandenbroucke est encore dans un fossé. Elle tente de se remettre de ses émotions après avoir failli être heurtée par une voiture. Les orties lui piquent les jambes et elle se rend compte qu'elle vient d'échapper au drame. " J'avais la priorité mais le conducteur de la voiture ne m'a probablement pas vue ", dit-elle. " Heureusement, il y avait un fossé et je m'y suis jetée pour éviter la collision. J'étais en état de choc. Mon grand-père me l'a souvent répété : Quand tu pars à vélo, tu ne sais jamais si tu vas rentrer. Ce sont les risques du métier mais le décès de Bjorg Lambrecht m'a de nouveau fait comprendre combien le cyclisme était un sport dangereux. "
...