Dernier champion du monde belge, Philippe Gilbert est, avec Greg Van Avemaet, l'un des grands absents de la sélection dévoilée lundi par Sven Vanthourenhout en vue des Mondiaux de cyclisme organisés en Belgique du 19 au 26 septembre. "C'est une déception. J'avais proposé mes services en tant que capitaine de route et mis de côté à 100 pour-cent mes ambitions personnelles", a regretté le Remoucastrien dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux.

"C'est une déception", a déclaré Gilbert, qui explique avoir discuté "ces derniers mois et dernières semaines" avec le sélectionneur Sven Vanthourenhout. "Le discours était simple: il y a un coureur en Belgique, on a la chance qu'il soit belge, c'est Wout van Aert, qui est le meilleur actuellement sur les courses d'un jour. Toutes les courses auxquelles il prend le départ, il est toujours là. Il n'y a aucune question à se poser, il fallait vraiment construire une équipe autour de lui", indique Gilbert, qui est persuadé que Van Aert sera présent dans le final de la course en ligne.

"J'avais proposé mes services comme coureur d'expérience, capitaine de route, quelqu'un capable jouer un rôle clé dans cette sélection. Mes ambitions personnelles étaient à 100 pour-cent mises de côté, je voulais me dédier à cette sélection et essayer de revivre les mêmes moments que j'ai vécus en 2005 à Madrid avec la victoire de Tom Boonen, ma victoire personnelle à Valkenburg ou la victoire de Greg Van Avermaet aux Jeux Olympiques de Rio, essayer de revivre ces choses magiques que seul le sport peut donner."

Gilbert se dit "conscient" que son début de saison "n'est pas bon". "Je me suis remis en question après le Tour de France, j'ai pris une bonne période de repos, j'ai beaucoup travaillé et les résultats étaient à nouveau là, la façon de courir était bien meilleure, plus agressive", poursuit Gilbert. Gilbert est également "déçu" qu'aucun coureur de l'équipe Lotto, sponsor de la Fédération, n'ait été sélectionné, Tim Wellens et Tosh Van der Sande n'ayant pas été appelés par Vanthourenhout alors que Brent Van Moer s'est fracturé la hanche fin juillet. "Même si la politique et le sport ne se mélangent pas, avoir un représentant de la Loterie Nationale aurait été bien", estime Gilbert.

Lire aussi: Mondiaux

Dernier champion du monde belge, Philippe Gilbert est, avec Greg Van Avemaet, l'un des grands absents de la sélection dévoilée lundi par Sven Vanthourenhout en vue des Mondiaux de cyclisme organisés en Belgique du 19 au 26 septembre. "C'est une déception. J'avais proposé mes services en tant que capitaine de route et mis de côté à 100 pour-cent mes ambitions personnelles", a regretté le Remoucastrien dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux."C'est une déception", a déclaré Gilbert, qui explique avoir discuté "ces derniers mois et dernières semaines" avec le sélectionneur Sven Vanthourenhout. "Le discours était simple: il y a un coureur en Belgique, on a la chance qu'il soit belge, c'est Wout van Aert, qui est le meilleur actuellement sur les courses d'un jour. Toutes les courses auxquelles il prend le départ, il est toujours là. Il n'y a aucune question à se poser, il fallait vraiment construire une équipe autour de lui", indique Gilbert, qui est persuadé que Van Aert sera présent dans le final de la course en ligne."J'avais proposé mes services comme coureur d'expérience, capitaine de route, quelqu'un capable jouer un rôle clé dans cette sélection. Mes ambitions personnelles étaient à 100 pour-cent mises de côté, je voulais me dédier à cette sélection et essayer de revivre les mêmes moments que j'ai vécus en 2005 à Madrid avec la victoire de Tom Boonen, ma victoire personnelle à Valkenburg ou la victoire de Greg Van Avermaet aux Jeux Olympiques de Rio, essayer de revivre ces choses magiques que seul le sport peut donner."Gilbert se dit "conscient" que son début de saison "n'est pas bon". "Je me suis remis en question après le Tour de France, j'ai pris une bonne période de repos, j'ai beaucoup travaillé et les résultats étaient à nouveau là, la façon de courir était bien meilleure, plus agressive", poursuit Gilbert. Gilbert est également "déçu" qu'aucun coureur de l'équipe Lotto, sponsor de la Fédération, n'ait été sélectionné, Tim Wellens et Tosh Van der Sande n'ayant pas été appelés par Vanthourenhout alors que Brent Van Moer s'est fracturé la hanche fin juillet. "Même si la politique et le sport ne se mélangent pas, avoir un représentant de la Loterie Nationale aurait été bien", estime Gilbert.