Kristof Vandewalle a couvert les 41,4 kilomètres du parcours en 56:07, à la moyenne horaire de 44,258 km/h. Philippe Gilbert, tenant du titre, est 3e à 1:09. Il avait déjà cédé le maillot triocolore de la course en ligne à Tom Boonen. Thomas De Gendt, le grand favori présumé, est 4e à 1:50 et Gaëtan Bille, 5e à 1:56. Stijn Devolder, champion en 2008 et 2010, a abandonné après le deuxième des trois tours.

Vandewalle, lauréat en 2010 du Grand Prix du Canton d'Aargau (cat. 1.1), inscrit ainsi une 2e course à son palmarès professionnel. "Une surprise ?, c'est vous qui le dites", s'insurge-t-il. "Moi je ne suis pas surpris. Je m'y attendais un peu. C'est moi qui avais tiré l'équipe avec Dario Cataldo lors du contre-la-montre par équipes du Tour de l'Ain. J'ai réussi le 5e temps au prologue du Tour de Romandie, et le 2e au Tour d'Autriche. J'ai également obtenu des places d'honneur dans ce National en solitaire, 4e, 5e ou 6e, au cours de mes premières saisons parmi les élites. Personne ne pensait à moi parce que j'ai eu pas mal de pépins, mais j'ai senti au Tour de l'Ain que la forme était revenue. J'espère maintenant gagner une étape à la Vuelta..."

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Kristof Vandewalle a couvert les 41,4 kilomètres du parcours en 56:07, à la moyenne horaire de 44,258 km/h. Philippe Gilbert, tenant du titre, est 3e à 1:09. Il avait déjà cédé le maillot triocolore de la course en ligne à Tom Boonen. Thomas De Gendt, le grand favori présumé, est 4e à 1:50 et Gaëtan Bille, 5e à 1:56. Stijn Devolder, champion en 2008 et 2010, a abandonné après le deuxième des trois tours. Vandewalle, lauréat en 2010 du Grand Prix du Canton d'Aargau (cat. 1.1), inscrit ainsi une 2e course à son palmarès professionnel. "Une surprise ?, c'est vous qui le dites", s'insurge-t-il. "Moi je ne suis pas surpris. Je m'y attendais un peu. C'est moi qui avais tiré l'équipe avec Dario Cataldo lors du contre-la-montre par équipes du Tour de l'Ain. J'ai réussi le 5e temps au prologue du Tour de Romandie, et le 2e au Tour d'Autriche. J'ai également obtenu des places d'honneur dans ce National en solitaire, 4e, 5e ou 6e, au cours de mes premières saisons parmi les élites. Personne ne pensait à moi parce que j'ai eu pas mal de pépins, mais j'ai senti au Tour de l'Ain que la forme était revenue. J'espère maintenant gagner une étape à la Vuelta..." Sportfootmagazine.be, avec Belga