Lors d'un examen médical de routine la semaine dernière à l'occasion d'un stage de pré-saison de son équipe Movistar, on avait découvert que l'ancien champion d'Espagne sur route souffrait du syndrome de Wolff-Parkinson-White, une anomalie cardiaque congénitale qui entraîne des arythmies du coeur.

Si aucune complication ne devait intervenir, le coureur devrait entamer sans problème début 2016 sa sixième saison au sein de la formation Movistar.

Cette saison, Rojas n'a remporté qu'une seule course lors de la 1ère étape du Tour du Qatar.

Lors d'un examen médical de routine la semaine dernière à l'occasion d'un stage de pré-saison de son équipe Movistar, on avait découvert que l'ancien champion d'Espagne sur route souffrait du syndrome de Wolff-Parkinson-White, une anomalie cardiaque congénitale qui entraîne des arythmies du coeur. Si aucune complication ne devait intervenir, le coureur devrait entamer sans problème début 2016 sa sixième saison au sein de la formation Movistar. Cette saison, Rojas n'a remporté qu'une seule course lors de la 1ère étape du Tour du Qatar.