Philipsen, 24 ans, déjà vainqueur de la 15e étape cette année à Carcassonne, avait pris la 2e place de ce même sprint l'an dernier derrière Wout van Aert.

La 109e édition du Tour de France revient à Jonas Vingegaard (Jumbo-Visma). Le Danois enlève à 25 ans son premier Tour. Au classement final, il devance de 3:34 de Tadej Pogacar (UAE Team Emirates), le Slovène lauréat des éditions 2020 et 2021, et de 8:13 le Britannique Geraint Thomas (INEOS-Grenadiers) vainqueur en 2018. Le maillot vert du vainqueur du classement par points a été enlevé par Wout van Aert (Jumbo-Visma), qui n'a pas disputé le sprint. Philipsen finit 2e de ce classement. Le maillot blanc du meilleur jeune (de moins de 25 ans) est revenu à Pogacar et celui du maillot à pois rouge de meilleur grimpeur à Vingegaard. INEOS-Grenadiers s'est adjugé le classement par équipes.

L'étape lancée à 16h30 a été marquée par un démarrage de Wout van Aert dès le baisser du drapeau. Le maillot vert a été suivi par le maillot blanc Tadej Pogacar et le maillot jaune Vinas Vingegaard. Les trois grands animateurs du Tour 2022 se sont très vite relevés et la parade s'est poursuivie avec les quatre maillots distinctifs en tête du peloton puis l'équipe du maillot jaune Jumbo-Visma jusqu'au premier passage sur la ligne d'arrivée sur les Champs-Élysées (km 61.2). Simon Geschke, porteur du maillot à pois de Vingegaard, avait entre-temps reçu l'autorisation de passer en tête de la dernière côte du Tour la côte du Pavé des Gardes (43.3 km).

La course démarra après le premier passage sur la ligne alors qu'il restait 8 tours du circuit et 54,4 km à parcourir. Plusieurs téméraires s'employèrent à fausser compagnie au peloton: Jonas Rutsch, Jan Tratnik, Benoît Cosnefroy, Nils Politt, Krists Neilands, Pierre Latour. Sans résultat. Stefan Bissegger et Stan Dewulf rejoints par Tratnik et Mathieu Burgaudeau et bientôt Daniel Martinez et Matteo Jorgenson furent les suivants à tenter leur chance.

Après un regroupement, Antoine Duchesne et Olivier Le Gac passèrent à l'offensive. Maximilian Schachmann, Jonas Rutsch et Owain Doull les accompagnèrent. Doull dut renoncer rapidement. Le Gac et Duchesne ne résistèrent pas non plus. Les deux Allemands étaient finalement débordés à l'entrée du dernier tour à 6,7 km de la fin de la course. Pogacar se lança à l'attaque mais Filippo Ganna et le reste du peloton réagirent immédiatement. Les équipes des sprinteurs pouvaient préparer l'emballage royal final.

La 110e édition du Tour de France s'élancera le 1er juillet 2023 de Bilbao, en Espagne, et s'achèvera le 23 juillet.

Philipsen, 24 ans, déjà vainqueur de la 15e étape cette année à Carcassonne, avait pris la 2e place de ce même sprint l'an dernier derrière Wout van Aert. La 109e édition du Tour de France revient à Jonas Vingegaard (Jumbo-Visma). Le Danois enlève à 25 ans son premier Tour. Au classement final, il devance de 3:34 de Tadej Pogacar (UAE Team Emirates), le Slovène lauréat des éditions 2020 et 2021, et de 8:13 le Britannique Geraint Thomas (INEOS-Grenadiers) vainqueur en 2018. Le maillot vert du vainqueur du classement par points a été enlevé par Wout van Aert (Jumbo-Visma), qui n'a pas disputé le sprint. Philipsen finit 2e de ce classement. Le maillot blanc du meilleur jeune (de moins de 25 ans) est revenu à Pogacar et celui du maillot à pois rouge de meilleur grimpeur à Vingegaard. INEOS-Grenadiers s'est adjugé le classement par équipes. L'étape lancée à 16h30 a été marquée par un démarrage de Wout van Aert dès le baisser du drapeau. Le maillot vert a été suivi par le maillot blanc Tadej Pogacar et le maillot jaune Vinas Vingegaard. Les trois grands animateurs du Tour 2022 se sont très vite relevés et la parade s'est poursuivie avec les quatre maillots distinctifs en tête du peloton puis l'équipe du maillot jaune Jumbo-Visma jusqu'au premier passage sur la ligne d'arrivée sur les Champs-Élysées (km 61.2). Simon Geschke, porteur du maillot à pois de Vingegaard, avait entre-temps reçu l'autorisation de passer en tête de la dernière côte du Tour la côte du Pavé des Gardes (43.3 km). La course démarra après le premier passage sur la ligne alors qu'il restait 8 tours du circuit et 54,4 km à parcourir. Plusieurs téméraires s'employèrent à fausser compagnie au peloton: Jonas Rutsch, Jan Tratnik, Benoît Cosnefroy, Nils Politt, Krists Neilands, Pierre Latour. Sans résultat. Stefan Bissegger et Stan Dewulf rejoints par Tratnik et Mathieu Burgaudeau et bientôt Daniel Martinez et Matteo Jorgenson furent les suivants à tenter leur chance. Après un regroupement, Antoine Duchesne et Olivier Le Gac passèrent à l'offensive. Maximilian Schachmann, Jonas Rutsch et Owain Doull les accompagnèrent. Doull dut renoncer rapidement. Le Gac et Duchesne ne résistèrent pas non plus. Les deux Allemands étaient finalement débordés à l'entrée du dernier tour à 6,7 km de la fin de la course. Pogacar se lança à l'attaque mais Filippo Ganna et le reste du peloton réagirent immédiatement. Les équipes des sprinteurs pouvaient préparer l'emballage royal final. La 110e édition du Tour de France s'élancera le 1er juillet 2023 de Bilbao, en Espagne, et s'achèvera le 23 juillet.