Mathieu van der Poel aurait dû pourtant cravacher après une chute en début de course et une crevaison, mais rien n'y a fait, le Néerlandais s'est retrouvé très rapidement en tête pour dominer la course de la tête et des épaules. Un trio Eli Iserbyt, Toon Aerts, leader du classement, et le Néerlandais Corné Van Kessel se disputait les premiers accessists à large distance.

Toon Aerts tentait de limiter la casse pour finir 2e à 34 secondes. Laurens Sweeck complète le podium. Eli Iserbyt et Corné van Kessel prennent les 5e et 6e places. Van der Poel prend du même coup la tête de ce Challenge de la régularité au détriment de Toon Aerts qui possédait 11 secondes d'avance avant ce rendez-vous à Baal. Wout van Aert avait lui décidé de faire l'impasse.

Chez les dames, la victoire est revenue à la Suissesse Jolanda Neff (Trek), 25 ans, victorieuse de la Coupe du monde de mountainbike 2018 et championne du monde de cyclo-cross en 2017. Sanne Cant, victime d'une chute dans le dernier tour et à la lutte avec Neff, a pris la 2e place à 27 secondes. La Britannique Nikki Brammeier, 3e, complète le podium. Au classement général, Sanne Cant fait cependant la bonne opération avec désormais 2:34 d'avance sur Loes Sels, 4e à Baal, et 4:38. sur Nikki Brammeier.

Le Britannique Ben Turner (Corendon-Circus)- 19 ans, l'a emporté chez les Espoirs devant Lander Loockx et le Suisse Loris Rouiller. Niles Derveaux a terminé 5e et conserve la tête au classement général avec 48 secondes d'avance sur Lander Loockx. Chez les juniors, Thibau Nys remporte la course de son père. Il devance l'Espagnol Gonzalo Inguanzo Macho, 2e et Ward Huybs, 3e. Les deux derniers rendez-vous de ce Trophée AP Assurances sont prévus le 6 janvier à Bruxelles et le 9 février à Lille.