"Nous sommes fières de pouvoir ouvrir avec une médaille. La différence avec la quatrième place est petite, mais nous savions qu'une troisième place était possible", a commenté Griet Hoet. "Les deux premières paires sont des spécialistes du kilomètre. Nous pas vraiment. Il fallait être les meilleures des autres duos et c'est ce qui s'est passé. Je suis contente d'avoir déjà une médaille parce que cela nous enlève aussi la pression pour samedi."

Griet Hoet et Anneleen Monsieur disputent en effet encore le 3km en poursuite individuelle, leur principal objectif. "On espère disputer la finale pour l'or. Maintenant, on est déjà plus à l'aise et cela montre que l'on est prêtes aussi pour samedi. Aujourd'hui, c'était un genre de test et nous sommes soulagées que tout s'est bien passé."

Griet Hoet et son pilote Anneleen Monsieur ont signé un chrono de 1:07.943 à 2.652 des Néerlandaises Larissa Klaassen et Imke Bromme, en or. L'argent est revenu aux Britanniques Aileen McGlynn Obe et Helen Scott en 1:06.743.

Griet Hoet, 43 ans, souffre d'une maladie dégénérative de l'oeil et forme avec Anneleen Monsieur un duo depuis 2015. Elles avaient pris la 8e place dans cette épreuve aux Jeux Olympiques de Rio en 2016. Hoet et Monsieur disputent samedi le 3km en poursuite individuelle, leur principal objectif.

"Nous sommes fières de pouvoir ouvrir avec une médaille. La différence avec la quatrième place est petite, mais nous savions qu'une troisième place était possible", a commenté Griet Hoet. "Les deux premières paires sont des spécialistes du kilomètre. Nous pas vraiment. Il fallait être les meilleures des autres duos et c'est ce qui s'est passé. Je suis contente d'avoir déjà une médaille parce que cela nous enlève aussi la pression pour samedi." Griet Hoet et Anneleen Monsieur disputent en effet encore le 3km en poursuite individuelle, leur principal objectif. "On espère disputer la finale pour l'or. Maintenant, on est déjà plus à l'aise et cela montre que l'on est prêtes aussi pour samedi. Aujourd'hui, c'était un genre de test et nous sommes soulagées que tout s'est bien passé."Griet Hoet et son pilote Anneleen Monsieur ont signé un chrono de 1:07.943 à 2.652 des Néerlandaises Larissa Klaassen et Imke Bromme, en or. L'argent est revenu aux Britanniques Aileen McGlynn Obe et Helen Scott en 1:06.743.Griet Hoet, 43 ans, souffre d'une maladie dégénérative de l'oeil et forme avec Anneleen Monsieur un duo depuis 2015. Elles avaient pris la 8e place dans cette épreuve aux Jeux Olympiques de Rio en 2016. Hoet et Monsieur disputent samedi le 3km en poursuite individuelle, leur principal objectif.