Après le départ sur le Markt d'Harelbeke, les coureurs fileront vers le Leberg, abordé après 55 km. Ils auront aussi plusieurs secteurs pavés à aborder.

La finale sera lancée avec le Paterberg et le Vieux Kwaremont. Les Knokteberg et le Tiegemberg seront les deux ultimes buttes avant de connaître le successeur de Tom Boonen, qui avait battu au sprint l'Espagnol Oscar Freire et l'Autrichien Bernard Eisel.

Boonen, recordman de victoires avec 5 succès, n'aborde pas cette année l'épreuve dans les meilleures conditions. A l'inverse de Fabian Cancellara, lauréat en 2010 et 2011, et 3e dimanche dernier à Sanremo. Le champion du monde Philippe Gilbert aimerait gagner avec le maillot arc-en-ciel sur les épaules. Jurgen Roelandts, Edvald Boasson Hagen et plusieurs autres prétendants mettront un point d'honneur à s'illustrer dans des conditions météo clémentes à moins de dix jours du grand rendez-vous.

Après le départ sur le Markt d'Harelbeke, les coureurs fileront vers le Leberg, abordé après 55 km. Ils auront aussi plusieurs secteurs pavés à aborder. La finale sera lancée avec le Paterberg et le Vieux Kwaremont. Les Knokteberg et le Tiegemberg seront les deux ultimes buttes avant de connaître le successeur de Tom Boonen, qui avait battu au sprint l'Espagnol Oscar Freire et l'Autrichien Bernard Eisel. Boonen, recordman de victoires avec 5 succès, n'aborde pas cette année l'épreuve dans les meilleures conditions. A l'inverse de Fabian Cancellara, lauréat en 2010 et 2011, et 3e dimanche dernier à Sanremo. Le champion du monde Philippe Gilbert aimerait gagner avec le maillot arc-en-ciel sur les épaules. Jurgen Roelandts, Edvald Boasson Hagen et plusieurs autres prétendants mettront un point d'honneur à s'illustrer dans des conditions météo clémentes à moins de dix jours du grand rendez-vous.