Quatre fois deuxième au cours des étapes précédentes, le coureur de l'équipe Omega Pharma-Quick.Step a enfin décroché un succès partiel en s'imposant au sprint dans la 5e et dernière étape, longue de 181 km entre Malmédy et Ans.

Meersman, 28 ans, s'est montré le plus rapide d'un peloton restreint en devançant Yves Lampaert (Topsport Vlaanderen-Baloise) et Jasper Stuyven (Trek).

Au classement général final, Meersman précède le Suisse Silvan Dillier (BMC) de 33 secondes et l'Espagnol Juan José Lobato (Movistar) de 37 secondes.

Il succède à un autre coureur belge, Greg Van Avermaet (BMC), vainqueur en 2013.

Quatre fois deuxième au cours des étapes précédentes, le coureur de l'équipe Omega Pharma-Quick.Step a enfin décroché un succès partiel en s'imposant au sprint dans la 5e et dernière étape, longue de 181 km entre Malmédy et Ans. Meersman, 28 ans, s'est montré le plus rapide d'un peloton restreint en devançant Yves Lampaert (Topsport Vlaanderen-Baloise) et Jasper Stuyven (Trek). Au classement général final, Meersman précède le Suisse Silvan Dillier (BMC) de 33 secondes et l'Espagnol Juan José Lobato (Movistar) de 37 secondes. Il succède à un autre coureur belge, Greg Van Avermaet (BMC), vainqueur en 2013.