Chris Froome, 34 ans, souffre d'une fracture du fémur droit, d'une fracture du coude droit et de plusieurs côtes fracturées.

Le Britannique, qui a chuté dans le village de Saint-André d'Apchon, a été soigné sur place, d'abord par le service médical de l'organisation (ASO), puis par les pompiers et le Samu. Il a été dirigé ensuite vers l'hôpital de Roanne avant d'être transporté par voie aérienne vers l'hôpital de Saint-Etienne. "On a décidé hier soir de l'opérer à Saint-Etienne", explique Dave Brailsford. "C'était la meilleure solution. Vu la nature de ses blessures, il ne fallait pas attendre pour opérer. Il a été opéré de plusieurs fractures, pendant près de huit heures au total. Il va devoir rester deux ou trois jours à l'hôpital. On verra ensuite comment le rapatrier. Il bénéficie des meilleurs soins. Je tiens à remercier le personnel médical. Sa femme Michelle a rejoint Chris, elle est près de lui à l'hôpital".

Dave Brailsford n'a pas encore voulu parler d'une fin de saison pour Chris Froome. "On verra plus tard, mais bien sûr, ce sont des graves blessures. Concentrons-nous d'abord sur son rétablissement".

Servais Knaven, directeur sportif d'Ineos, s'est montré plus direct. "On parle d'un coup dur et de blessures graves", dit-il. "Nous avons tout de suite su que c'était grave quand il est tombé. Il faudra beaucoup de temps avant qu'il soit complétement rétabli. C'est grave pour Chris, mais il a encore eu de la chance. Ce sont des fractures qui peuvent guérir totalement et on espère que tout ira bien. Mais il ne pourra pas remonter sur son vélo avant plusieurs mois. Je ne suis pas médecin, mais il me semble que sa saison est terminée. On peut déjà le dire. Espérons qu'il pourra courir à nouveau cet hiver. On ne peut pas encore se prononcer sur la suite de sa carrière. Chris est un super athlète ayant une énorme persévérance, qui va l'aider à se remettre. Je ne sais pas combien de temps va durer sa revalidation, mais ça va prendre du temps".