Alaphilippe fait office de grand favori. Le puncheur de l'équipe belge compte déjà 8 succès en 2019 dont les Strade Bianche et Milan-Sanremo. Dimanche à l'Amstel Gold Race, il a longtemps lutté pour la victoire mais a finalement été repris par le phénomène néerlandais Mathieu van der Poel.

L'Auvergnat de 26 ans, qui réside désormais en Andorre, disputera la course wallonne pour la 4e fois. Après deux deuxièmes places en 2015 et 2016 derrière Valverde, il s'était ensuite imposé en 2018, devançant cette fois son rival espagnol.

Cette édition 2019 ne devrait pas déroger à ce duel désormais historique au sommet du Mur de Huy. Malgré ses 38 printemps, Valverde a encore de nombreux atouts à faire valoir. Pour son premier tour des Flandres en carrière, 'El Imbatido' a décroché une belle 8e place début avril.

Outre ces deux favoris, il faudra surveiller le solide bloc Lotto Soudal avec Jelle Vanendert, 3e l'an dernier, mais aussi Tim Wellens et le jeune Bjorg Lambrecht, 5e à la Flèche Brabançonne puis 6e à l'Amstel.

L'Irlandais Dan Martin (Emirates), trois fois sur le podium à Huy, le Polonais Michal Kwiatkowski (Sky) et Dylan Teuns, 3e en 2017, figurent aussi parmi les outsiders. L'Allemand Maximilian Schachmann, triple vainqueur d'étape au Tour du Pays Basque et 5e à l'Amstel, respire la forme et pourrait venir créer la surprise.

Après la Flèche Wallonne, les coureurs se tourneront vers Liège-Bastogne-Liège, quatrième Monument de la saison.

Chez les dames, la Néerlandaise Anna van der Breggen tentera de décrocher un cinquième succès de rang à Huy.

Alaphilippe fait office de grand favori. Le puncheur de l'équipe belge compte déjà 8 succès en 2019 dont les Strade Bianche et Milan-Sanremo. Dimanche à l'Amstel Gold Race, il a longtemps lutté pour la victoire mais a finalement été repris par le phénomène néerlandais Mathieu van der Poel. L'Auvergnat de 26 ans, qui réside désormais en Andorre, disputera la course wallonne pour la 4e fois. Après deux deuxièmes places en 2015 et 2016 derrière Valverde, il s'était ensuite imposé en 2018, devançant cette fois son rival espagnol. Cette édition 2019 ne devrait pas déroger à ce duel désormais historique au sommet du Mur de Huy. Malgré ses 38 printemps, Valverde a encore de nombreux atouts à faire valoir. Pour son premier tour des Flandres en carrière, 'El Imbatido' a décroché une belle 8e place début avril. Outre ces deux favoris, il faudra surveiller le solide bloc Lotto Soudal avec Jelle Vanendert, 3e l'an dernier, mais aussi Tim Wellens et le jeune Bjorg Lambrecht, 5e à la Flèche Brabançonne puis 6e à l'Amstel. L'Irlandais Dan Martin (Emirates), trois fois sur le podium à Huy, le Polonais Michal Kwiatkowski (Sky) et Dylan Teuns, 3e en 2017, figurent aussi parmi les outsiders. L'Allemand Maximilian Schachmann, triple vainqueur d'étape au Tour du Pays Basque et 5e à l'Amstel, respire la forme et pourrait venir créer la surprise. Après la Flèche Wallonne, les coureurs se tourneront vers Liège-Bastogne-Liège, quatrième Monument de la saison. Chez les dames, la Néerlandaise Anna van der Breggen tentera de décrocher un cinquième succès de rang à Huy.