Il s'est imposé au sprint au sommet du Mur de Huy, au terme des 196 kms de l'épreuve partie de Marche-en-Famenne devant le Français Julian Alaphilippe, 2e comme l'an dernier, et l'Irlandais Daniel Martin, tous deux de l'équipe Etixx-Quick Step.

Le Néerlandais Wout Poels et l'Italien Enrico Gasparotto ont complété le top 5. Jelle Vanendert, premier Belge, a terminé à la 18e place. Valverde signe son 4e succès dans cette épreuve après 2006, 2014 et 2015.

Valverde, qui fêtera ses 36 ans lundi, devient avec quatre victoires sur la Flèche Wallonne -dont les trois dernières consécutives- le seul détenteur du record de victoires. Record qu'il détenait jusqu'ici avec Marcel Kint, Eddy Merckx, Moreno Argentin et Davide Rebellin, les autres triples vainqueurs de la classique wallonne.

Il s'est imposé au sprint au sommet du Mur de Huy, au terme des 196 kms de l'épreuve partie de Marche-en-Famenne devant le Français Julian Alaphilippe, 2e comme l'an dernier, et l'Irlandais Daniel Martin, tous deux de l'équipe Etixx-Quick Step. Le Néerlandais Wout Poels et l'Italien Enrico Gasparotto ont complété le top 5. Jelle Vanendert, premier Belge, a terminé à la 18e place. Valverde signe son 4e succès dans cette épreuve après 2006, 2014 et 2015. Valverde, qui fêtera ses 36 ans lundi, devient avec quatre victoires sur la Flèche Wallonne -dont les trois dernières consécutives- le seul détenteur du record de victoires. Record qu'il détenait jusqu'ici avec Marcel Kint, Eddy Merckx, Moreno Argentin et Davide Rebellin, les autres triples vainqueurs de la classique wallonne.