Dumoulin avait reçu le feu vert du staff médical de son équipe pour courir, même s'il souffrait encore du genou gauche qu'il a heurté violemment et blessé mardi lors de la chute massive dans le final de la quatrième étape. "Tom fera de son mieux et verra ce que la journée lui réservera", a précisé son équipe sur Twitter.

La réponse est tombée rapidement. Après sa chute, Dumoulin avait été relégué à 4:30 du maillot rose Primoz Roglic et n'avait plus aucun espoir de victoire dans ce 102e Giro.