Ewoud Vromant avait pourtant signé un nouveau record du monde en 3:30.290, à 51.358 km/h de moyenne, lors des séries jeudi matin effaçant son précédent record établi le 30 janvier 2020 à Milton au Canada en 3:36.322.

Il s'était qualifié pour la finale, mais les organisateurs l'ont disqualifié en raison d'un problème à la selle (article 13.008 du règlement). C'est le Français Alexandre Leaute qui réalise ainsi le meilleur chrono, et donc un nouveau record du monde en 3:31.817, et qui disputera la finale face à l'Australien Darren Hicks (3:33.589). Le Chinois Liang Guihua (3:34.158) et le Japonais Shota Kawamoto (3:36.117) qui avaient aussi battu le précédent record du monde de Vromant en séries, se disputeront la médaille de bronze.

La délégation belge espérait pouvoir décrocher une deuxième médaille dans ces Jeux Paralympiques après le bronze remporté en cyclisme sur piste par Griet Hoet et Anneleen Monsieur (pilote) dans le kilomètre en contre-la-montre (classe B).

Amputé de la jambe en 2013, Ewoud Vromant, 37 ans, est champion du monde de la spécialité.

Ewoud Vromant avait pourtant signé un nouveau record du monde en 3:30.290, à 51.358 km/h de moyenne, lors des séries jeudi matin effaçant son précédent record établi le 30 janvier 2020 à Milton au Canada en 3:36.322. Il s'était qualifié pour la finale, mais les organisateurs l'ont disqualifié en raison d'un problème à la selle (article 13.008 du règlement). C'est le Français Alexandre Leaute qui réalise ainsi le meilleur chrono, et donc un nouveau record du monde en 3:31.817, et qui disputera la finale face à l'Australien Darren Hicks (3:33.589). Le Chinois Liang Guihua (3:34.158) et le Japonais Shota Kawamoto (3:36.117) qui avaient aussi battu le précédent record du monde de Vromant en séries, se disputeront la médaille de bronze.La délégation belge espérait pouvoir décrocher une deuxième médaille dans ces Jeux Paralympiques après le bronze remporté en cyclisme sur piste par Griet Hoet et Anneleen Monsieur (pilote) dans le kilomètre en contre-la-montre (classe B).Amputé de la jambe en 2013, Ewoud Vromant, 37 ans, est champion du monde de la spécialité.