Cadel Evans avait abandonné dimanche dans l'Amstel Gold Race. Il s'était imposé en 2010 au sommet du Mur de Huy dans la Flèche Wallonne avec le maillot arc-en-ciel de champion du monde sur les épaules.

"Evans était motivé de jouer un rôle d'équipier dans les Ardennaises, mais après son abandon dimanche, il a semblé préférable de le renvoyer à la maison afin d'accélérer son rétablissement", a expliqué Max Testa, le médecin de l'équipe, lundi. "Il doit prendre le départ du Tour de Romandie dans une semaine et nous ne voulons prendre aucun risque. En plus, on prévoit un temps froid et humide dans les Ardennes, ce qui n'est pas propice pour soigner une sinusite."

"Le forfait d'Evans ne va pas changer notre approche", a précisé le directeur sportif de BMC John Lelangue. "Nous avons encore assez de qualité pour aider Philippe Gilbert et Greg Van Avermaet. L'unique objectif de Cadel était de les aider. Nous savons tous que sa grande course se déroule en juillet. C'est pourquoi il doit disputer un bon Tour de Romandie. Avec un prologue, un contre-la-montre et des étapes de montagne, c'est un bon test."

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Cadel Evans avait abandonné dimanche dans l'Amstel Gold Race. Il s'était imposé en 2010 au sommet du Mur de Huy dans la Flèche Wallonne avec le maillot arc-en-ciel de champion du monde sur les épaules. "Evans était motivé de jouer un rôle d'équipier dans les Ardennaises, mais après son abandon dimanche, il a semblé préférable de le renvoyer à la maison afin d'accélérer son rétablissement", a expliqué Max Testa, le médecin de l'équipe, lundi. "Il doit prendre le départ du Tour de Romandie dans une semaine et nous ne voulons prendre aucun risque. En plus, on prévoit un temps froid et humide dans les Ardennes, ce qui n'est pas propice pour soigner une sinusite." "Le forfait d'Evans ne va pas changer notre approche", a précisé le directeur sportif de BMC John Lelangue. "Nous avons encore assez de qualité pour aider Philippe Gilbert et Greg Van Avermaet. L'unique objectif de Cadel était de les aider. Nous savons tous que sa grande course se déroule en juillet. C'est pourquoi il doit disputer un bon Tour de Romandie. Avec un prologue, un contre-la-montre et des étapes de montagne, c'est un bon test." Sportfootmagazine.be, avec Belga