Trois hommes, les Français Anthony Roux et Christophe Kern (Fra/Europcar), le Danois Michael Morkov (Saxo Bank), porteur du maillot à pois de leader du classement de la montagne, ont fait la course en tête durant une bonne partie de la journée.

Roux était sorti après 22 km, rejoint par Kern et Morkov 6 bornes plus loin.

Le trio a eu près de 7 minutes d'avance sur le peloton, qui est revenu en fin d'étape. Lâchés par Roux, Kern et Morkov ont été repris à une trentaine de bornes de l'arrivée. Roux a poursuivi seul sur une quinzaine de kilomètres, avant de lui aussi être rejoint par le peloton.

Les Lotto-Belisol de Greipel et les GreenEdge de Goss ont pris les commandes dans le dernier kilomètre. Mais c'est Mark Cavendish qui a enlevé le sprint de Tournai, sous les yeux du Roi Albert II, signant sa 21e victoire d'étape sur la Grande Boucle.

Le Tour quittera la Belgique mardi, la 2e étape reliant Orchies à Boulogne-sur-Mer dans le nord de la France.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Trois hommes, les Français Anthony Roux et Christophe Kern (Fra/Europcar), le Danois Michael Morkov (Saxo Bank), porteur du maillot à pois de leader du classement de la montagne, ont fait la course en tête durant une bonne partie de la journée. Roux était sorti après 22 km, rejoint par Kern et Morkov 6 bornes plus loin. Le trio a eu près de 7 minutes d'avance sur le peloton, qui est revenu en fin d'étape. Lâchés par Roux, Kern et Morkov ont été repris à une trentaine de bornes de l'arrivée. Roux a poursuivi seul sur une quinzaine de kilomètres, avant de lui aussi être rejoint par le peloton. Les Lotto-Belisol de Greipel et les GreenEdge de Goss ont pris les commandes dans le dernier kilomètre. Mais c'est Mark Cavendish qui a enlevé le sprint de Tournai, sous les yeux du Roi Albert II, signant sa 21e victoire d'étape sur la Grande Boucle. Le Tour quittera la Belgique mardi, la 2e étape reliant Orchies à Boulogne-sur-Mer dans le nord de la France. Sportfootmagazine.be, avec Belga