C'est en février 2004 que notre Guide Cyclisme paraît pour la première fois. À l'époque, Peter Van Petegem, auteur du doublé Tour des Flandres-Paris- Roubaix l'année précédente, y figure en Une. Peu d'observateurs auraient alors osé prédire que ce doublé serait son dernier fait d'armes au plus haut niveau. Car le Flandrien sera ensuite déboulonné de son piédestal par un nouveau dieu du cyclisme belge: Tom Boonen, qui aura également droit à un reportage sur sa préparation hivernale dans cette première édition du guide. Lors de la décennie suivante, Boonen et son rival Philippe Gilbert accumulent les succès. Et jusqu'en 2015, notre Une sera toujours consacrée à l'un de ces deux coureurs, voire aux deux. Ils seront par la suite relayés par Peter Sagan en 2016 et Greg Van Avermaet, champion olympique, principal invité de notre couverture en 2017 et en 2018.

Découvrez notre Guide, indispensable pour la nouvelle saison cycliste.

L'étoile de nos deux stars a pâli au même rythme que leurs résultats, suite à l'arrivée de spécialistes du cross, qui ont bousculé la hiérarchie du peloton: Wout van Aert et Mathieu van der Poel. L'année dernière, ces deux-là occupaient déjà la place centrale de notre Une, aux côtés d'un autre grand talent: Remco Evenepoel. On les retrouve logiquement douze mois plus tard, tant ils ont confirmé leurs incroyables performances l'année dernière. Impossible toutefois de faire l'impasse sur le champion du monde, Julian Alaphilippe, ni sur le lauréat du Tour, Tadej Pogacar, dont les attaques ont illuminé cette année 2020 si particulière.

Pour ouvrir cette saison cycliste, nous avons ainsi retracé les racines de Wout van Aert en Campine, là où le frêle crossman Woutje s'est mué en un véritable crack, spécialiste de la route. Aujourd'hui, son grand rival se nomme Mathieu van der Poel. Nous nous sommes penchés sur la soif insatiable de victoires qui anime le Néerlandais. Remco Evenepoel, lui, est toujours en pleine revalidation dans sa bulle espagnole, et ne renouera pas de suite avec la victoire. Nous avons rendu visite à son cousin et meilleur ami, Dario Kloeck, qui dresse le portrait de l'homme derrière le prodige. Au rayon famille toujours, Franck Alaphilippe, le cousin et coach de Julian, nous dévoile quant à lui le mode de pensée du meilleur puncheur du peloton.

L'année dernière, deux Slovènes ont dominé le classement du WorldTour: Tadej Pogacar et Primoz Roglic. Les deux hommes sont originaires d'un pays dont l'histoire cycliste n'est guère très riche, bien qu'elle remonte étonnamment loin. La Slovénie en tant que nation du vélo, ça vaut quoi, en fait? Le succès de ses deux représentants est-il l'effet du hasard?

Et qu'en est-il de l'émergence de nouveaux sprinteurs belges? Tim Merlier, Jordi Meeus, Jasper Philipsen et Gerben Thijssen sont-ils à même de rivaliser avec Caleb Ewan et consorts? Toujours côté belge, Lotto Soudal mise à fond sur la jeunesse: nous avons donc réuni trois néopros, Xandres Vervloesem, Viktor Verschaeve et Florian Vermeersch, pour les faire parler de leurs rêves.

Tim Declercq et Yves Lampaert, coéquipiers et amis, ont fait preuve de la même ouverture, de la même spontanéité. Ils parlent des liens qui les unissent et du succès de Deceuninck - Quick-Step. Jolien D'hoore et Lotte Kopecky, elles, sont concurrentes, mais aussi partenaires dans leur quête d'une médaille olympique sur la piste de Tokyo. Les leading ladies du cyclisme belge parlent du fragile équilibre entre collaboration et rivalité.

En plus de ces interviewes et reportages, notamment sur la montée en puissance d'Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux, la nouvelle formation belge du WorldTour, vous retrouverez nos traditionnelles analyses de toutes les équipes du WorldTour, sans oublier les données relatives à leurs coureurs et à celles des équipes pro continentales, ni le calendrier (provisoire) 2021. Pour la 18e fois d'affilée, notre numéro spécial constitue un guide indispensable pour la nouvelle saison cycliste.

C'est en février 2004 que notre Guide Cyclisme paraît pour la première fois. À l'époque, Peter Van Petegem, auteur du doublé Tour des Flandres-Paris- Roubaix l'année précédente, y figure en Une. Peu d'observateurs auraient alors osé prédire que ce doublé serait son dernier fait d'armes au plus haut niveau. Car le Flandrien sera ensuite déboulonné de son piédestal par un nouveau dieu du cyclisme belge: Tom Boonen, qui aura également droit à un reportage sur sa préparation hivernale dans cette première édition du guide. Lors de la décennie suivante, Boonen et son rival Philippe Gilbert accumulent les succès. Et jusqu'en 2015, notre Une sera toujours consacrée à l'un de ces deux coureurs, voire aux deux. Ils seront par la suite relayés par Peter Sagan en 2016 et Greg Van Avermaet, champion olympique, principal invité de notre couverture en 2017 et en 2018. L'étoile de nos deux stars a pâli au même rythme que leurs résultats, suite à l'arrivée de spécialistes du cross, qui ont bousculé la hiérarchie du peloton: Wout van Aert et Mathieu van der Poel. L'année dernière, ces deux-là occupaient déjà la place centrale de notre Une, aux côtés d'un autre grand talent: Remco Evenepoel. On les retrouve logiquement douze mois plus tard, tant ils ont confirmé leurs incroyables performances l'année dernière. Impossible toutefois de faire l'impasse sur le champion du monde, Julian Alaphilippe, ni sur le lauréat du Tour, Tadej Pogacar, dont les attaques ont illuminé cette année 2020 si particulière. Pour ouvrir cette saison cycliste, nous avons ainsi retracé les racines de Wout van Aert en Campine, là où le frêle crossman Woutje s'est mué en un véritable crack, spécialiste de la route. Aujourd'hui, son grand rival se nomme Mathieu van der Poel. Nous nous sommes penchés sur la soif insatiable de victoires qui anime le Néerlandais. Remco Evenepoel, lui, est toujours en pleine revalidation dans sa bulle espagnole, et ne renouera pas de suite avec la victoire. Nous avons rendu visite à son cousin et meilleur ami, Dario Kloeck, qui dresse le portrait de l'homme derrière le prodige. Au rayon famille toujours, Franck Alaphilippe, le cousin et coach de Julian, nous dévoile quant à lui le mode de pensée du meilleur puncheur du peloton. L'année dernière, deux Slovènes ont dominé le classement du WorldTour: Tadej Pogacar et Primoz Roglic. Les deux hommes sont originaires d'un pays dont l'histoire cycliste n'est guère très riche, bien qu'elle remonte étonnamment loin. La Slovénie en tant que nation du vélo, ça vaut quoi, en fait? Le succès de ses deux représentants est-il l'effet du hasard? Et qu'en est-il de l'émergence de nouveaux sprinteurs belges? Tim Merlier, Jordi Meeus, Jasper Philipsen et Gerben Thijssen sont-ils à même de rivaliser avec Caleb Ewan et consorts? Toujours côté belge, Lotto Soudal mise à fond sur la jeunesse: nous avons donc réuni trois néopros, Xandres Vervloesem, Viktor Verschaeve et Florian Vermeersch, pour les faire parler de leurs rêves. Tim Declercq et Yves Lampaert, coéquipiers et amis, ont fait preuve de la même ouverture, de la même spontanéité. Ils parlent des liens qui les unissent et du succès de Deceuninck - Quick-Step. Jolien D'hoore et Lotte Kopecky, elles, sont concurrentes, mais aussi partenaires dans leur quête d'une médaille olympique sur la piste de Tokyo. Les leading ladies du cyclisme belge parlent du fragile équilibre entre collaboration et rivalité. En plus de ces interviewes et reportages, notamment sur la montée en puissance d'Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux, la nouvelle formation belge du WorldTour, vous retrouverez nos traditionnelles analyses de toutes les équipes du WorldTour, sans oublier les données relatives à leurs coureurs et à celles des équipes pro continentales, ni le calendrier (provisoire) 2021. Pour la 18e fois d'affilée, notre numéro spécial constitue un guide indispensable pour la nouvelle saison cycliste.