Le Néerlandais Lars van der Haar s'est offert un second titre de champion d'Europe de cyclocross dimanche après-midi au Col de VAM à Wijster, dans le nord des Pays-Bas.

Devant son public, le coureur néerlandais de 30 ans, champion d'Europe en 2015, s'est imposé en solitaire devant les Belges Quinten Hermans et Michael Vanthourenhout, 2e et 3e à 25 et 54 secondes. Toon Aerts, Laurens Sweeck et Jens Adams complètent le top 6, tandis que Daan Soete, Toon Vandenbosch et Eli Iserbyt, tenant du titre, terminent aux 10e, 11e et 12e places.

Quinten Hermans a placé une accélération dans le 5e tour pour se placer en tête, suivi par Lars van der Haar et Michael Vanthourenhout. Le Néerlandais lâchait le Belge à la fin du 6e tour et revenait à hauteur de Quinten Hermans dans le 9e tour, avant de prendre les commandes de la course.

Lars van der Haar entamait le dernier tour de circuit avec 13 secondes d'avance sur Hermans, qui ne parvint plus à revenir le Néerlandais.

Lars van der Haar succède à Eli Iserbyt au palmarès de l'Euro. Grand favori à sa propre succession, le coureur belge de 24 ans, huit victoires au compteur cette saison, a été distancé dans la première moitié de la course et n'a pu jouer les premiers rôles sur ce circuit tracé sur les flancs du col de VAM. Van der Haar s'était adjugé la première édition de l'Euro ouverte aux pros en 2015.

DOCKX SAUVE LE FAIBLE BILAN DES BELGES

Depuis, les Pays-Bas dominent la compétition grâce aux trois titres consécutifs de Mathieu van der Poel, absent cette année tout comme Wout van Aert et Tom Pidcock, entre 2017 et 2019. Seuls Toon Aerts, en 2019, et Eli Iserbyt, l'an dernier, ont brisé l'hégémonie néerlandaise sur l'Euro. La délégation belge quitte la province de Drenthe avec une seule médaille d'or dans ses valises, décrochée par Aaron Dockx chez les juniors dimanche matin. Les Néerlandais triomphent avec quatre titres, celui de van der Haar venant s'ajouter à ceux de Lucinda Brand chez les dames, et de Ryan Kamp et Shirin van Anroij en espoirs.

van der Haar: "Le plus beau de mes deux titres"

Vainqueur de la première édition de l'Euro de cyclocross ouverte aux professionnels en 2015, Lars van der Haar s'est offert un second titre européen, devant son public, dimanche à Wijster, aux Pays-Bas, où le Néerlandais a surpris l'équipe belge, qui doit se contenter des médailles d'argent et de bronze de Quinten Hermans et Michael Vanthourenhout.

"Je peux à peine y croire", a déclaré Lars van der Haar à sa sortie du podium. Van der Haar s'est retrouvé seul en tête dans l'avant-dernier tour en lâchant Hermans, qui était devant depuis la mi-course. Le Néerlanais était alors distancé et a dû dépasser Aerts et Vanthourenhout avant de se lancer à la poursuite de Hermans. "J'ai continué la chasse, je n'ai pas abandonné, même si je n'étais pas certain de revenir sur Quinten. J'ai continué à pousser. J'avais de très bonnes jambes et j'ai tenté ma chance. Combler ces cinq secondes d'écart a pris du temps mais j'ai serré les dents et me suis souvenu du conseil de Thibau Nys, qui m'a dit que je devais tout essayer pour ne pas avoir de regrets". Lars van der Haar renoue avec la victoire, sa première de la saison, après quelques années moins fastes. "Cela fait un certain temps que je me sens très bien, mais les pièces du puzzle ne s'emboîtaient pas", dit le Néerlandais de 30 ans. "Cela a fonctionné ici. C'est un très beau maillot. Ce titre me fait encore plus plaisir que le premier car il arrive après quelques années sans victoire".

Le Néerlandais Lars van der Haar s'est offert un second titre de champion d'Europe de cyclocross dimanche après-midi au Col de VAM à Wijster, dans le nord des Pays-Bas. Devant son public, le coureur néerlandais de 30 ans, champion d'Europe en 2015, s'est imposé en solitaire devant les Belges Quinten Hermans et Michael Vanthourenhout, 2e et 3e à 25 et 54 secondes. Toon Aerts, Laurens Sweeck et Jens Adams complètent le top 6, tandis que Daan Soete, Toon Vandenbosch et Eli Iserbyt, tenant du titre, terminent aux 10e, 11e et 12e places. Quinten Hermans a placé une accélération dans le 5e tour pour se placer en tête, suivi par Lars van der Haar et Michael Vanthourenhout. Le Néerlandais lâchait le Belge à la fin du 6e tour et revenait à hauteur de Quinten Hermans dans le 9e tour, avant de prendre les commandes de la course. Lars van der Haar entamait le dernier tour de circuit avec 13 secondes d'avance sur Hermans, qui ne parvint plus à revenir le Néerlandais. Lars van der Haar succède à Eli Iserbyt au palmarès de l'Euro. Grand favori à sa propre succession, le coureur belge de 24 ans, huit victoires au compteur cette saison, a été distancé dans la première moitié de la course et n'a pu jouer les premiers rôles sur ce circuit tracé sur les flancs du col de VAM. Van der Haar s'était adjugé la première édition de l'Euro ouverte aux pros en 2015. Depuis, les Pays-Bas dominent la compétition grâce aux trois titres consécutifs de Mathieu van der Poel, absent cette année tout comme Wout van Aert et Tom Pidcock, entre 2017 et 2019. Seuls Toon Aerts, en 2019, et Eli Iserbyt, l'an dernier, ont brisé l'hégémonie néerlandaise sur l'Euro. La délégation belge quitte la province de Drenthe avec une seule médaille d'or dans ses valises, décrochée par Aaron Dockx chez les juniors dimanche matin. Les Néerlandais triomphent avec quatre titres, celui de van der Haar venant s'ajouter à ceux de Lucinda Brand chez les dames, et de Ryan Kamp et Shirin van Anroij en espoirs.