"Très loin de ce que je pouvais imaginer, je dois mettre un terme à ma carrière en raison de problèmes médicaux", a expliqué Niels Albert, très ému, lisant une déclaration lundi à Louvain. "Lors d'un contrôle de routine, on a détecté un problème qui peut m'être fatal en cas d'efforts intenses. Cela peut aller jusqu'à un arrêt cardiaque. La seule option que les médecins de l'Université de Louvain m'ont donné est d'arrêter le sport de haut niveau parce qu'il n'y a pas de solution. C'est un coup très dur. Cela me fait très mal. Je n'ai que 28 ans. Mais durant mes 6 années de coureur professionnel, j'ai connu de très beaux moments comme deux titres de champion du monde, de moins bons aussi en restant presque une saison sans courir, mais j'étais persuadé que mes meilleurs années étaient encore à venir."

Niels Albert fut champion du monde en 2009 et 2012 avec entre les deux un titre de champion de Belgique en 2011. Il a aussi remporté le classement général de la Coupe du monde en 2013.

Niels Albert peut encore pratique le sport, mais comme loisir, plus en compétition. S'il avait connu des premiers soucis en stage il y a quelques semaines, Niels Albert ne s'était cependant jamais plein de problèmes particuliers.

"Coup de tonnerre"

"C'est un coup de tonnerre, mais je comprends parfaitement la décision de Niels," a expliqué son grand rival Sven Nys dans un communiqué. "La santé est primordiale pour un sportif. Je lui souhaite tout d'abord beaucoup de courage dans les prochains jours et les prochains mois."

"Une figure comme Niels va énormément manquer au cyclo-cross", a ajouté Sven Nys. "Il avait encore tout l'avenir devant lui et il était promis encore à tellement de succès ces prochaines années. Je l'ai toujours considéré comme un grand athlète, avec beaucoup de talent et doté d'une incroyable passion pour le sport. Il a aussi toujours eu beaucoup de respect pour ses adversaires."

Double champion du monde, double vainqueur du classement final de la Coupe du monde, champion de Belgique, Niels Albert n'avait pas encore le palmarès de Sven Nys, mais celui-ci le considérait comme son "rival du moment, ces deux dernières année et certainement pour les prochaines années. Il était appelé à prendre ma succession."

"Très loin de ce que je pouvais imaginer, je dois mettre un terme à ma carrière en raison de problèmes médicaux", a expliqué Niels Albert, très ému, lisant une déclaration lundi à Louvain. "Lors d'un contrôle de routine, on a détecté un problème qui peut m'être fatal en cas d'efforts intenses. Cela peut aller jusqu'à un arrêt cardiaque. La seule option que les médecins de l'Université de Louvain m'ont donné est d'arrêter le sport de haut niveau parce qu'il n'y a pas de solution. C'est un coup très dur. Cela me fait très mal. Je n'ai que 28 ans. Mais durant mes 6 années de coureur professionnel, j'ai connu de très beaux moments comme deux titres de champion du monde, de moins bons aussi en restant presque une saison sans courir, mais j'étais persuadé que mes meilleurs années étaient encore à venir." Niels Albert fut champion du monde en 2009 et 2012 avec entre les deux un titre de champion de Belgique en 2011. Il a aussi remporté le classement général de la Coupe du monde en 2013. Niels Albert peut encore pratique le sport, mais comme loisir, plus en compétition. S'il avait connu des premiers soucis en stage il y a quelques semaines, Niels Albert ne s'était cependant jamais plein de problèmes particuliers."Coup de tonnerre""C'est un coup de tonnerre, mais je comprends parfaitement la décision de Niels," a expliqué son grand rival Sven Nys dans un communiqué. "La santé est primordiale pour un sportif. Je lui souhaite tout d'abord beaucoup de courage dans les prochains jours et les prochains mois." "Une figure comme Niels va énormément manquer au cyclo-cross", a ajouté Sven Nys. "Il avait encore tout l'avenir devant lui et il était promis encore à tellement de succès ces prochaines années. Je l'ai toujours considéré comme un grand athlète, avec beaucoup de talent et doté d'une incroyable passion pour le sport. Il a aussi toujours eu beaucoup de respect pour ses adversaires." Double champion du monde, double vainqueur du classement final de la Coupe du monde, champion de Belgique, Niels Albert n'avait pas encore le palmarès de Sven Nys, mais celui-ci le considérait comme son "rival du moment, ces deux dernières année et certainement pour les prochaines années. Il était appelé à prendre ma succession."