L'Italie a battu mardi en 3:42.307 le record du monde masculin lors des séries de poursuite sur piste par équipes en cyclisme sur piste aux Jeux Olympiques de Tokyo.

L'ancienne marque avait été établie par le Danemark aux Mondiaux de Berlin en février 2020 en 3:44.672. Il s'agit du troisième record du monde en deux jours amélioré sur la piste du vélodrome d'Izu, à 145 km de Tokyo, après celui de la poursuite féminine par équipe (battu trois fois en deux jours) et de la vitesse féminine par équipe lundi.

Les pistardes allemandes auront battu trois fois la référence mondiale en poursuite par équipes..., iStock
Les pistardes allemandes auront battu trois fois la référence mondiale en poursuite par équipes... © iStock

LA SOIF DE RECORD DU MONDE ALLEMANDE

L'Allemagne a remporté le titre olympique en poursuite par équipe dames en cyclisme sur piste mardi aux Jeux Olympiques de Tokyo. Les Allemandes ont également pulvérisé le record du monde en 4:04.242 (AR: 4:06.166).

Un record du monde que l'Allemagne avait déjà battu deux fois en 4:07.307 en qualifications puis en 4:06.159 en demi-finale. Les Américaines avaient aussi battu le record du monde en demi-finale avant que les Allemandes ne reprennent leur dû.

L'Italie a battu mardi en 3:42.307 le record du monde masculin lors des séries de poursuite sur piste par équipes en cyclisme sur piste aux Jeux Olympiques de Tokyo. L'ancienne marque avait été établie par le Danemark aux Mondiaux de Berlin en février 2020 en 3:44.672. Il s'agit du troisième record du monde en deux jours amélioré sur la piste du vélodrome d'Izu, à 145 km de Tokyo, après celui de la poursuite féminine par équipe (battu trois fois en deux jours) et de la vitesse féminine par équipe lundi.LA SOIF DE RECORD DU MONDE ALLEMANDE L'Allemagne a remporté le titre olympique en poursuite par équipe dames en cyclisme sur piste mardi aux Jeux Olympiques de Tokyo. Les Allemandes ont également pulvérisé le record du monde en 4:04.242 (AR: 4:06.166). Un record du monde que l'Allemagne avait déjà battu deux fois en 4:07.307 en qualifications puis en 4:06.159 en demi-finale. Les Américaines avaient aussi battu le record du monde en demi-finale avant que les Allemandes ne reprennent leur dû.