Impey l'emporte à Brunnen, Williams garde le jaune

Dayl Impey (Israel-Premier Tech) a remporté la 4e étape du Tour de Suisse cycliste (WorldTour) disputée sur 190,8 km mercredi entre Granges et Brunnen. Le Sud-Africain a devancé au sprint l'Australien Michael Matthews (BikeExchange-Jayco) et le Danois Soren Kragh Andersen (DSM). Le Britannique Stephen Williams (Bahrain-Williams) a conservé le maillot jaune

Un trio, composé de Jimmy Janssens (Alpecin-Fenix), du Britannique Matthew Holmes (Lotto Soudal) et du Norvégien Markus Hoelgaard (Trek-Segafredo), se formait après une quinzaine de kilomètres. Leur avance approchait les 5 minutes.

L'aventure des échappés prenait fin au pied de la côte de Sattel (3,8 km à 7,6%) placé 18 km de l'arrivée. En difficulté, le maillot jaune de Stephen Williams s'accrochait et revenait sur le premier peloton peu après. Au sprint, Dary Impey résistait au retour de Michael Matthews et signait, à 37 ans, le 30e succès de sa carrière. Soren Kragh Andersen complétait le podium du jour devant l'Italien Alberto Bettiol (EF Education-EasyPost) et le Britannique Tom Pidcock (INEOS Grenardiers).

Au général, Williams devance de 6 secondes le Danois Andreas Kron (Lotto Soudal) et de 7 le Britannique Geraint Thomas (INEOS Grenadiers) et le Norvégien Andreas Leknessund (DSM). Jeudi, la 5e étape conduira le peloton sur un profil relativement moins vallonné de 190,1km entre Ambri et Novazzano.

Richard Carapaz, absent cette année, a remporté l'édition 2021 de Tour de Suisse qui s'achèvera cette année à Vaduz au Liechtenstein dimanche.

Coup double pour le champion du monde 2019 lors de cette première étape du Tour de Belgique., iStock
Coup double pour le champion du monde 2019 lors de cette première étape du Tour de Belgique. © iStock

Coup double à Maarkedal pour un Mads Pedersen très costaud

Le Danois Mads Pedersen (Trek-Segafredo) a remporté la première étape du Tour de Belgique (2.Pro), mercredi. Après 165 km entre Merelbeke et Maarkedal, l'ancien champion du monde a réglé un groupe d'une quinzaine de coureurs, devançant Tim Wellens (Lotto Soudal) et Jasper Philipsen (Alpecin-Fenix).

La première échappée du jour se formait après une quarantaine de kilomètres, avec Gianni Marchand, troisième l'an passé et Kobe Vanoverschelde pour Tarteletto-Isorex, Jorre Debaele (Minerva), le Néo-Zélandais Luke Mudgway (Bolton Equities Black Spoke) et le Néerlandais Nick van der Meer (VolkerWessels).

Après le regroupement général à 60 km de l'arrivée, le Canadien Mark Donovan (DSM) tentait alors sa chance. A 30 km de l'arrivée, après une accélération de l'Italien Lorenzo Rota (Intermarché-Wanty-Gobert) et du Français Florian Sénéchal (Quick-Step Alpha Vinyl), un groupe d'une quinzaine de coureurs se détachait et revenait sur Donovan. Mais c'est un peloton groupé qui abordait le dernier des quatre tours du circuit local de 20 km.

Les différentes bosses provoquaient une sélection et une quinzaine de coureurs pouvaient se jouer la victoire au sprint. Mads Pedersen faisait parler sa puissance pour décrocher, à 26 ans, le 23e succès de sa carrière, le cinquième de la saison. Il précédait Tim Wellens, Jasper Philipsen, Quinten Hermans (Intermarché-Wanty-Gobert) et Robbe Ghys (Sport Vlaanderen-Baloise).

Jeudi, la 2e étape reliera Beveren à Knokke-Heist (175.6km). Absent cette année puisqu'il participe au Tour de Suisse, Remco Evenepoel a remporté les deux dernières éditions du Tour de Belgique, disputées en 2019 et 2021.

Dayl Impey (Israel-Premier Tech) a remporté la 4e étape du Tour de Suisse cycliste (WorldTour) disputée sur 190,8 km mercredi entre Granges et Brunnen. Le Sud-Africain a devancé au sprint l'Australien Michael Matthews (BikeExchange-Jayco) et le Danois Soren Kragh Andersen (DSM). Le Britannique Stephen Williams (Bahrain-Williams) a conservé le maillot jaune Un trio, composé de Jimmy Janssens (Alpecin-Fenix), du Britannique Matthew Holmes (Lotto Soudal) et du Norvégien Markus Hoelgaard (Trek-Segafredo), se formait après une quinzaine de kilomètres. Leur avance approchait les 5 minutes. L'aventure des échappés prenait fin au pied de la côte de Sattel (3,8 km à 7,6%) placé 18 km de l'arrivée. En difficulté, le maillot jaune de Stephen Williams s'accrochait et revenait sur le premier peloton peu après. Au sprint, Dary Impey résistait au retour de Michael Matthews et signait, à 37 ans, le 30e succès de sa carrière. Soren Kragh Andersen complétait le podium du jour devant l'Italien Alberto Bettiol (EF Education-EasyPost) et le Britannique Tom Pidcock (INEOS Grenardiers). Au général, Williams devance de 6 secondes le Danois Andreas Kron (Lotto Soudal) et de 7 le Britannique Geraint Thomas (INEOS Grenadiers) et le Norvégien Andreas Leknessund (DSM). Jeudi, la 5e étape conduira le peloton sur un profil relativement moins vallonné de 190,1km entre Ambri et Novazzano.Richard Carapaz, absent cette année, a remporté l'édition 2021 de Tour de Suisse qui s'achèvera cette année à Vaduz au Liechtenstein dimanche. Le Danois Mads Pedersen (Trek-Segafredo) a remporté la première étape du Tour de Belgique (2.Pro), mercredi. Après 165 km entre Merelbeke et Maarkedal, l'ancien champion du monde a réglé un groupe d'une quinzaine de coureurs, devançant Tim Wellens (Lotto Soudal) et Jasper Philipsen (Alpecin-Fenix). La première échappée du jour se formait après une quarantaine de kilomètres, avec Gianni Marchand, troisième l'an passé et Kobe Vanoverschelde pour Tarteletto-Isorex, Jorre Debaele (Minerva), le Néo-Zélandais Luke Mudgway (Bolton Equities Black Spoke) et le Néerlandais Nick van der Meer (VolkerWessels). Après le regroupement général à 60 km de l'arrivée, le Canadien Mark Donovan (DSM) tentait alors sa chance. A 30 km de l'arrivée, après une accélération de l'Italien Lorenzo Rota (Intermarché-Wanty-Gobert) et du Français Florian Sénéchal (Quick-Step Alpha Vinyl), un groupe d'une quinzaine de coureurs se détachait et revenait sur Donovan. Mais c'est un peloton groupé qui abordait le dernier des quatre tours du circuit local de 20 km. Les différentes bosses provoquaient une sélection et une quinzaine de coureurs pouvaient se jouer la victoire au sprint. Mads Pedersen faisait parler sa puissance pour décrocher, à 26 ans, le 23e succès de sa carrière, le cinquième de la saison. Il précédait Tim Wellens, Jasper Philipsen, Quinten Hermans (Intermarché-Wanty-Gobert) et Robbe Ghys (Sport Vlaanderen-Baloise). Jeudi, la 2e étape reliera Beveren à Knokke-Heist (175.6km). Absent cette année puisqu'il participe au Tour de Suisse, Remco Evenepoel a remporté les deux dernières éditions du Tour de Belgique, disputées en 2019 et 2021.