L'Anversois Kris Boeckmans a devancé au sprint Gianni Meersman (Etixx-Quick Step) et le Français Christophe Laporte (Cofidis). Le GP Samyn 2015 a été lancé par une échappée matinale de trois coureurs après 60 kilomètres. L'écart des Belges Thomas De Gendt (Lotto-Soudal) et Ludwig De Winter (Wallonie-Bruxelles), et du Lituanien Gatis Smukulis (Katusha) a culminé à 7:40 avant le premier passage de la ligne d'arrivée à 98,9 kilomètres de l'arrivée et avant les premiers secteurs pavés.

La mise en action du peloton dès l'entrée dans les circuits locaux, sous l'impulsion notamment d'une coalition Etixx-Quickstep/Trek Fractory, a fait fondre progressivement l'écart des fuyards. Malgré un long sursaut solitaire de Thomas De Gendt, à 55 kilomètres du but, le peloton a repris les choses en main dans le 4e et dernier circuit local. Les Etixx-Quickstep se sont repris dans le dernier secteur pavé pour lancer Stijn Vandenbergh et Yves Lampaert en éclaireurs de Gianni Meersman à 300 mètres de la ligne, dans le faux plat d'arrivée.

Kris Boeckmans (Lotto-Soudal) a fini par émerger en puissance devant Meersman et Laporte. Boeckmans, successeur de Maxime Vantomme au palmarès, s'était classé deux fois 2ème du Grand Prix Samyn, en 2012 derrière le Français Arnaud Démarre et en 2013 derrière le Russe Alexey Tsatevitch. Il a terminé 3ème de l'Etoile de Bessèges au début février où il a porté le maillot de leader pendant trois jours suite à sa victoire dans la première étape à Beaucaire

L'Anversois Kris Boeckmans a devancé au sprint Gianni Meersman (Etixx-Quick Step) et le Français Christophe Laporte (Cofidis). Le GP Samyn 2015 a été lancé par une échappée matinale de trois coureurs après 60 kilomètres. L'écart des Belges Thomas De Gendt (Lotto-Soudal) et Ludwig De Winter (Wallonie-Bruxelles), et du Lituanien Gatis Smukulis (Katusha) a culminé à 7:40 avant le premier passage de la ligne d'arrivée à 98,9 kilomètres de l'arrivée et avant les premiers secteurs pavés. La mise en action du peloton dès l'entrée dans les circuits locaux, sous l'impulsion notamment d'une coalition Etixx-Quickstep/Trek Fractory, a fait fondre progressivement l'écart des fuyards. Malgré un long sursaut solitaire de Thomas De Gendt, à 55 kilomètres du but, le peloton a repris les choses en main dans le 4e et dernier circuit local. Les Etixx-Quickstep se sont repris dans le dernier secteur pavé pour lancer Stijn Vandenbergh et Yves Lampaert en éclaireurs de Gianni Meersman à 300 mètres de la ligne, dans le faux plat d'arrivée. Kris Boeckmans (Lotto-Soudal) a fini par émerger en puissance devant Meersman et Laporte. Boeckmans, successeur de Maxime Vantomme au palmarès, s'était classé deux fois 2ème du Grand Prix Samyn, en 2012 derrière le Français Arnaud Démarre et en 2013 derrière le Russe Alexey Tsatevitch. Il a terminé 3ème de l'Etoile de Bessèges au début février où il a porté le maillot de leader pendant trois jours suite à sa victoire dans la première étape à Beaucaire