Ce 23 juillet, Mathieu van der Poel était censé reprendre le cours de sa saison sur route en Roumanie, lors de l'obscur Sibiu Tour. Las, un rebond du Covid-19 dans la région a forcé les organisateurs à annuler l'épreuve. Il lui faudra attendre le 1er août et les Strade Bianche italiennes pour recourir, si toutefois la maladie épargne la Botte.

MVDP doit donc faire preuve de patience avant de pouvoir lever les bras au ciel en course officielle, alors que sa dernière victoire date déjà du 2 février 2020. C'était aux Mondiaux de cyclo-cross, à Düsseldorf. Dans la foulée, Van der Poel avait stoppé sa saison de cyclo-cross pour se préparer à la route, avec le Tour d'Algarve fin février. Mais des cinq étapes, il n'était pas parvenu à en remporter une seule. Ce n'était pas illogique après une période de repos, mais il s'agissait de la première épreuve à étapes où il ne gagnait rien depuis le Tour du Limousin, en 2017.

Confinement

Confinement oblige, c'était aussi la dernière fois qu'on a vu le Néerlandais en compétition. Tout au plus l'a-t-on aperçu lors de courses Zwift ou encore lors la Container Cup, un tournoi sportif télévisé diffusé en Flandre. Et où il s'est imposé ! Étant donné que les Stradie Bianche auront lieu le 1er août, il faudra donc au moins six mois pour le voir à nouveau gagner quelque chose.

Jamais, depuis ses débuts professionnels en 2014, il n'a dû attendre aussi longtemps entre deux succès. En tout cas si l'on compte ses victoires hors UCI, car entre sa dernière victoire de la saison de cyclo-cross 2014-2015 (le 21 février 2015 à Heerlen) et la première de la saison suivante (le 7 décembre à Overijse), neuf mois et 17 jours se sont écoulés. Mais entre les deux, Van der Poel a gagné une étape du Tour de Liège, une course par étapes du calendrier national. Mais il avait été absent pour une longue période en raison d'une opération au genou et n'avait pu commencer la saison de cyclo-cross à temps.

Le débutant

Pour retrouver une telle période sans succès, il faut remonter aux jeunes années du champion. Le 20 février 2010, il s'impose à à Lebbeke et met six mois et trente jours à réitérer l'exploit, à Erpe-Mere, le 19 septembre de la même année. Entre-temps Matje a également roulé sur route, mais sans rien gagner.

C'était la dernière saison printemps/été sans se montrer le plus fort pour lui, y compris dans des kermesses ou des épreuves non-reprises par l'UCI et en course VTT.

Cela ne devrait plus se reproduire... à moins que le corona sonne le glas de cette saison !

Ce 23 juillet, Mathieu van der Poel était censé reprendre le cours de sa saison sur route en Roumanie, lors de l'obscur Sibiu Tour. Las, un rebond du Covid-19 dans la région a forcé les organisateurs à annuler l'épreuve. Il lui faudra attendre le 1er août et les Strade Bianche italiennes pour recourir, si toutefois la maladie épargne la Botte.MVDP doit donc faire preuve de patience avant de pouvoir lever les bras au ciel en course officielle, alors que sa dernière victoire date déjà du 2 février 2020. C'était aux Mondiaux de cyclo-cross, à Düsseldorf. Dans la foulée, Van der Poel avait stoppé sa saison de cyclo-cross pour se préparer à la route, avec le Tour d'Algarve fin février. Mais des cinq étapes, il n'était pas parvenu à en remporter une seule. Ce n'était pas illogique après une période de repos, mais il s'agissait de la première épreuve à étapes où il ne gagnait rien depuis le Tour du Limousin, en 2017.ConfinementConfinement oblige, c'était aussi la dernière fois qu'on a vu le Néerlandais en compétition. Tout au plus l'a-t-on aperçu lors de courses Zwift ou encore lors la Container Cup, un tournoi sportif télévisé diffusé en Flandre. Et où il s'est imposé ! Étant donné que les Stradie Bianche auront lieu le 1er août, il faudra donc au moins six mois pour le voir à nouveau gagner quelque chose.Jamais, depuis ses débuts professionnels en 2014, il n'a dû attendre aussi longtemps entre deux succès. En tout cas si l'on compte ses victoires hors UCI, car entre sa dernière victoire de la saison de cyclo-cross 2014-2015 (le 21 février 2015 à Heerlen) et la première de la saison suivante (le 7 décembre à Overijse), neuf mois et 17 jours se sont écoulés. Mais entre les deux, Van der Poel a gagné une étape du Tour de Liège, une course par étapes du calendrier national. Mais il avait été absent pour une longue période en raison d'une opération au genou et n'avait pu commencer la saison de cyclo-cross à temps.Le débutantPour retrouver une telle période sans succès, il faut remonter aux jeunes années du champion. Le 20 février 2010, il s'impose à à Lebbeke et met six mois et trente jours à réitérer l'exploit, à Erpe-Mere, le 19 septembre de la même année. Entre-temps Matje a également roulé sur route, mais sans rien gagner.C'était la dernière saison printemps/été sans se montrer le plus fort pour lui, y compris dans des kermesses ou des épreuves non-reprises par l'UCI et en course VTT.Cela ne devrait plus se reproduire... à moins que le corona sonne le glas de cette saison !