Cavendish, 34 ans a remporté 30 étapes sur le Tour. Seul un coureur a fait mieux que lui dans l'histoire: Eddy Merckx avec ses 34 succès. Sa dernière victoire sur la Grande Boucle remonte cependant à 2016, année où il avait dominé le sprint à quatre reprises. Le sprinteur de l'Ile de Man, peine à retrouver sa meilleure forme après avoir été atteint par le virus d'Epstein-Barr. Il n'a plus levé les bras au ciel depuis février 2018 et une étape du Tour de Dubai.

L'équipe sud-africaine s'appuiera sur deux anciens vainqueurs d'étape: le Norvégien Edvald Boasson Hagen (trois succès) et le Britannique Steve Cummings (deux succès). Avec le Tchèque Roman Kreuziger, elle dispose d'un habitué du top-10 du Tour. L'Italien Giacomo Nizzolo, débutant sur le Tour à 30 ans, sera chargé des sprints. Les Danois Lars Bak et Michael Valgren, le Sud-Africain Reinardt Janse van Rensburg et l'Américain Ben King complètent l'effectif. Il n'y a donc pas de place pour le Belge Julien Vermote.