Wiggins a couvert la distance en 1 heure 4 minutes et 13 secondes, à la moyenne horaire de 50,0 km/h. Wiggins, qui est passé en tête lors des trois points intermédiaires a décroché son deuxième succès d'étape sur la Grande Boucle. Déjà vainqueur sur ce même exercice lors de la 9e étape de Besançon, il s'agit d'un cinquième succès de l'équipe Sky sur ce Tour. Wiggins est désormais à 120 kilomètres, la distance de la dernière étape, du premier triomphe anglais dans le Tour, dimanche à Paris.

Le Londonien, qui est âgé de 32 ans, s'est imposé pour la deuxième fois, 12 jours après son succès dans le premier grand contre-la-montre à Besançon.

Wiggins a remporté la cinquième victoire pour son équipe, la sixième d'un coureur britannique depuis le départ.

Dans ce "chrono", l'Anglais a repoussé à 1 min 16 sec son coéquipier et compatriote Chris Froome, deuxième du classement général.

La troisième place de l'étape est revenue à l'Espagnol Luis Leon Sanchez, distancé de 1 min 50 sec par Wiggins.

L'Italien Vincenzo Nibali s'est classé 16e du contre-la-montre, à plus de trois minutes et demie du vainqueur.

Wiggins a roulé à la moyenne de 50 km/h sur un parcours de plaine ensoleillé, reliant Bonneval à Chartres à travers la Beauce.

Le seul changement intervenu dans l'ordre des dix premiers du classement général concerne le vainqueur du Tour 2011, l'Australien Cadel Evans, qui a reculé de la 6e à la 7e place. Evans a été rejoint à 20 kilomètres de l'arrivée par l'Américain Tejay Van Garderen, son coéquipier porteur du maillot blanc de meilleur jeune qui était parti trois minutes derrière lui. Evans, loin de son niveau habituel, a cédé pour finir près de six minutes à Wiggins qui a brandi un poing victorieux en franchissant la ligne.

Dries Devenyns a terminé premier Belge à la 22e place, à 3:57 du vainqueur, deux places devant Maxime Monfort.Jurgen Van den Broeck (Omega Pharma-Quick Step), 26e de l'étape à 4:22, a conservé sa 4e place du classement général qui n'a subi aucun changement dans le top 10 avant la dernière étape dimanche aux Champs Élysées. Wiggins a encore augmenté son avance et possède désormais 3:21 d'avance sur Froome, 6:19 sur l'Italien Vicenzo Nibali, 16e samedi, et 10:15 sur Van den Broeck.

Avec Belga

Wiggins a couvert la distance en 1 heure 4 minutes et 13 secondes, à la moyenne horaire de 50,0 km/h. Wiggins, qui est passé en tête lors des trois points intermédiaires a décroché son deuxième succès d'étape sur la Grande Boucle. Déjà vainqueur sur ce même exercice lors de la 9e étape de Besançon, il s'agit d'un cinquième succès de l'équipe Sky sur ce Tour. Wiggins est désormais à 120 kilomètres, la distance de la dernière étape, du premier triomphe anglais dans le Tour, dimanche à Paris. Le Londonien, qui est âgé de 32 ans, s'est imposé pour la deuxième fois, 12 jours après son succès dans le premier grand contre-la-montre à Besançon. Wiggins a remporté la cinquième victoire pour son équipe, la sixième d'un coureur britannique depuis le départ. Dans ce "chrono", l'Anglais a repoussé à 1 min 16 sec son coéquipier et compatriote Chris Froome, deuxième du classement général. La troisième place de l'étape est revenue à l'Espagnol Luis Leon Sanchez, distancé de 1 min 50 sec par Wiggins. L'Italien Vincenzo Nibali s'est classé 16e du contre-la-montre, à plus de trois minutes et demie du vainqueur. Wiggins a roulé à la moyenne de 50 km/h sur un parcours de plaine ensoleillé, reliant Bonneval à Chartres à travers la Beauce. Le seul changement intervenu dans l'ordre des dix premiers du classement général concerne le vainqueur du Tour 2011, l'Australien Cadel Evans, qui a reculé de la 6e à la 7e place. Evans a été rejoint à 20 kilomètres de l'arrivée par l'Américain Tejay Van Garderen, son coéquipier porteur du maillot blanc de meilleur jeune qui était parti trois minutes derrière lui. Evans, loin de son niveau habituel, a cédé pour finir près de six minutes à Wiggins qui a brandi un poing victorieux en franchissant la ligne. Dries Devenyns a terminé premier Belge à la 22e place, à 3:57 du vainqueur, deux places devant Maxime Monfort.Jurgen Van den Broeck (Omega Pharma-Quick Step), 26e de l'étape à 4:22, a conservé sa 4e place du classement général qui n'a subi aucun changement dans le top 10 avant la dernière étape dimanche aux Champs Élysées. Wiggins a encore augmenté son avance et possède désormais 3:21 d'avance sur Froome, 6:19 sur l'Italien Vicenzo Nibali, 16e samedi, et 10:15 sur Van den Broeck. Avec Belga