Au terme de 145 km de course, entre Port Adelaide et Lyndoch, le coureur de la formation belge Lotto Soudal a devancé au sprint le local de l'épreuve, Caleb Ewan (Mitchelton-Scott).

Il s'agit de la 17e victoire d'étape sur le Tour Down Under pour le coureur de 35 ans, qui a également remporté le classement général de l'épreuve en 2008 et 2010.

Le champion du monde slovaque Peter Sagan (Bora-hansgrohe) se glisse sur la troisième marche du podium de l'étape, devant le champion olympique Elia Viviani (Quick-Step). Le premier Belge, sur les 6 qui ont pris le départ de l'étape mardi, est à retrouver en 48e position: Laurens De Vreese, du team Astana.

"C'est sympa, d'être de retour ici de cette manière, après quelques années d'absence. Avec la chaleur, la course n'est pas trop stressante. L'équipe a très bien préparé le sprint, même s'il nous manquait un gars", a indiqué Greipel après l'arrivée, évoquant la non-attribution d'un dossard au néo-pro de Lotto Soudal qui devait normalement faire ses débuts sur le Tour Down Under, le jeune Belge Bjorg Lambrecht.

L'étape de mardi a été marquée par la longue échappée de l'Australien Will Clarke, vêtu du maillot rose fluo du Team EF Education First-Drapac p/b Cannondale. D'abord accompagné, puis en solo, il a été repris par le peloton dans les 10 derniers kilomètres. Le sprint de fin d'étape a par ailleurs vu le jeune Norvégien Daniel Hoelgaard, de la FDJ, violemment heurter une barrière à l'approche de l'arrivée.

Mercredi, la 2e étape mènera le peloton d'Unley à Stirling, sur 148,6 km.

Au terme de 145 km de course, entre Port Adelaide et Lyndoch, le coureur de la formation belge Lotto Soudal a devancé au sprint le local de l'épreuve, Caleb Ewan (Mitchelton-Scott). Il s'agit de la 17e victoire d'étape sur le Tour Down Under pour le coureur de 35 ans, qui a également remporté le classement général de l'épreuve en 2008 et 2010. Le champion du monde slovaque Peter Sagan (Bora-hansgrohe) se glisse sur la troisième marche du podium de l'étape, devant le champion olympique Elia Viviani (Quick-Step). Le premier Belge, sur les 6 qui ont pris le départ de l'étape mardi, est à retrouver en 48e position: Laurens De Vreese, du team Astana. "C'est sympa, d'être de retour ici de cette manière, après quelques années d'absence. Avec la chaleur, la course n'est pas trop stressante. L'équipe a très bien préparé le sprint, même s'il nous manquait un gars", a indiqué Greipel après l'arrivée, évoquant la non-attribution d'un dossard au néo-pro de Lotto Soudal qui devait normalement faire ses débuts sur le Tour Down Under, le jeune Belge Bjorg Lambrecht. L'étape de mardi a été marquée par la longue échappée de l'Australien Will Clarke, vêtu du maillot rose fluo du Team EF Education First-Drapac p/b Cannondale. D'abord accompagné, puis en solo, il a été repris par le peloton dans les 10 derniers kilomètres. Le sprint de fin d'étape a par ailleurs vu le jeune Norvégien Daniel Hoelgaard, de la FDJ, violemment heurter une barrière à l'approche de l'arrivée. Mercredi, la 2e étape mènera le peloton d'Unley à Stirling, sur 148,6 km.