L'échappée décisive, partie à 39 km de l'arrivée, était formée de Philippe Gilbert (Quick-Step Floors), Michal Kwiatkowski (Sky), Sergio Henao (Sky), Michael Albasini (Orica-Scott), Nathan Haas (Dimension Data), Ion Izagirre (Bahrain-Merida) et Jose Rojas (Movistar). Gilbert et Kwiatkowski sont sortis de ce petit groupe au sommet du Bemelerberg, la dernière bosse du jour, à un peu plus de 5 km de l'arrivée.

Au sprint, Gilbert a devancé Kwiatkowski dans les derniers mètres. Le Suisse Michael Albasini est troisième, à dix secondes. Gilbert avait déjà remporté l'Amstel Gold Race en 2010, 2011 et 2014. (Belga)

L'échappée décisive, partie à 39 km de l'arrivée, était formée de Philippe Gilbert (Quick-Step Floors), Michal Kwiatkowski (Sky), Sergio Henao (Sky), Michael Albasini (Orica-Scott), Nathan Haas (Dimension Data), Ion Izagirre (Bahrain-Merida) et Jose Rojas (Movistar). Gilbert et Kwiatkowski sont sortis de ce petit groupe au sommet du Bemelerberg, la dernière bosse du jour, à un peu plus de 5 km de l'arrivée. Au sprint, Gilbert a devancé Kwiatkowski dans les derniers mètres. Le Suisse Michael Albasini est troisième, à dix secondes. Gilbert avait déjà remporté l'Amstel Gold Race en 2010, 2011 et 2014. (Belga)