L'étape a été animée par l'échappée de deux hommes, l'Espagnol Luis Angel Maté (Cofidis) et l'Uruguayen Fabricio Ferrari (Caja Rural-Seguros), partis dès le premier kilomètre. Les deux coureurs ont compté jusqu'à 4:30 d'avance avant d'être repris à 16 km de l'arrivée. Au sprint, Albasini, 36 ans, a laissé tout le monde derrière lui pour décrocher son premier succès de la saison. Richeze a pris la deuxième place. De Bie, cinquième de l'étape d'ouverture, s'est classé troisième. Le leader du général, l'Australien Michael Matthews (Sunweb) a franchi la ligne en quatrième position. Matthews conserve le maillot jaune de leader. Mercredi, la troisième étape emmènera le peloton de Gasteiz à Saint-Sébastien. Six ascensions, dont une de première catégorie, sont au programme le long des 160,5 km de course. Le Tour du Pays basque s'achève samedi.