Remco Evenepoel disputera le Tour d'Italie en 2020. C'est ce que le Sportif belge de l'année a confirmé vendredi lors de la présentation de son équipe Deceuninck-Quick Step. Il s'agira du premier Grand Tour auquel participera la pépite du cyclisme belge.

L'équipe belge Circus - Wanty Gobert, qui avait été invitée aux trois dernières éditions de la Grande Boucle, ne sera pas au départ du Tour de France 2020, qui s'élancera de Nice le 27 juin. Les organisateurs ont annoncé mardi que les deux invitations avaient été octroyées mardi à deux formations françaises, B&B Hotels et Akea-Samsic, l'équipe de Nairo Quintana.

Le Néerlandais Mathieu van der Poel (Corendon-Circus) a remporté vendredi l'Azencross (Cross des As) de Loenhout, 5e manche du Trophée AP Assurances de cyclocross. Le champion du monde s'est imposé devant Eli Iserbyt, qui conserve la tête du classement général et le Néerlandais Corne Van Kessel. Pour son retour à la compétition après près de six mois d'absence et sa chute au Tour de France, Wout van Aert prend la 5e place.

Jim Ochowicz a fixé cinq objectifs majeurs à ses coureurs pour l'année 2020 et le patron de la formation CCC, présentée lundi à Denia en Espagne, compte sur Greg Van Avermaet pour lui ramener un 'Monument'. Vingt-huit coureurs, dont cinq Belges, composent l'effectif CCC.

Le Vélo de Cristal, qui récompense le meilleur coureur cycliste belge de l'année 2019, sera attribué mercredi soir à Vilvorde. Les candidats à la succession de Victor Campenaerts sont nombreux au terme d'une année riche pour la petite reine belge.

Plusieurs centaines d'anonymes, mais aussi d'anciennes gloires du cyclisme comme Bernard Hinault ou Bernard Thévenet, ont assisté mardi dans le village de Saint-Léonard de Noblat aux obsèques de Raymond Poulidor, mort mercredi à l'âge de 83 ans.

C'est le perdant magnifique, mais au beau palmarès, et surtout un héros extrêmement "poupoulaire" que la presse saluait jeudi, au lendemain de la disparition à 83 ans du cycliste Raymond Poulidor.