"Je sais déjà avec mon état que je ne pourrai pas gagner le Tour des Flandres", a expliqué Philippe Gilbert. "Je veux tout donner pour les classiques ardennaises, c'est pour ça que j'ai changé mon programme et que j'irai au Tour du Pays Basque", a ajouté le champion du monde. "J'ai besoin d'une course pour me préparer aux côtes. Et pour ce qui me concerne, je préfère courir que m'entraîner. Je vais plus loin dans l'effort." Philippe Gilbert et Taylor Phinney, qui préfère aussi être à 100% pour son objectif de Paris-Roubaix, sont remplacés par Adam Blythe et Klaas Lodewyck. "Nous continuons cependant d'avoir une bonne équipe", a estimé John Lelangue, le directeur sportif de BMC. "Avec des garçons comme Thor Hushovd et Greg Van Avermaet, nous avons nos leaders. Nous pouvons aussi compter sur Daniel Oss que l'on a vu très fort au GP E3 à Harelbeke. Derrière, nous avons des coureurs comme Marcus Burghardt, Manuel Quinziato et Michael Schär, ainsi que deux équipiers, Blythe et Lodewyck, déjà bien préparés pour la course. Nous restons confiants, nous serons là dans le final." (DTC)

"Je sais déjà avec mon état que je ne pourrai pas gagner le Tour des Flandres", a expliqué Philippe Gilbert. "Je veux tout donner pour les classiques ardennaises, c'est pour ça que j'ai changé mon programme et que j'irai au Tour du Pays Basque", a ajouté le champion du monde. "J'ai besoin d'une course pour me préparer aux côtes. Et pour ce qui me concerne, je préfère courir que m'entraîner. Je vais plus loin dans l'effort." Philippe Gilbert et Taylor Phinney, qui préfère aussi être à 100% pour son objectif de Paris-Roubaix, sont remplacés par Adam Blythe et Klaas Lodewyck. "Nous continuons cependant d'avoir une bonne équipe", a estimé John Lelangue, le directeur sportif de BMC. "Avec des garçons comme Thor Hushovd et Greg Van Avermaet, nous avons nos leaders. Nous pouvons aussi compter sur Daniel Oss que l'on a vu très fort au GP E3 à Harelbeke. Derrière, nous avons des coureurs comme Marcus Burghardt, Manuel Quinziato et Michael Schär, ainsi que deux équipiers, Blythe et Lodewyck, déjà bien préparés pour la course. Nous restons confiants, nous serons là dans le final." (DTC)