Tony Martin, 27 ans, champion du monde 2011 et 2012 du contre-la-montre, était l'un des grands favoris de la 39e édition de l'épreuve qu'il avait déjà remportée en 2011. Il a dominé le contre-la-montre final, reléguant le Polonais Michal Kwiatkowski à 1 min 07 sec et le Néo-Zélandais Jessie Sergent à 1 min 15 sec. Jan Bakelants a pris la 10e place du contre-la-montre, terminant à 2:32 de Martin. Au général, Martin devance le même Kwiatkowski et le Néerlandais Lieuwe Westra. Jan Bakelants termine 13e et meilleur Belge de l'épreuve, à 2:47 du vainqueur. "C'est ma deuxième victoire en quatre participations. Le contre-la-montre était très technique. J'ai du tout donner pour l'emporter et ça n'a pas été facile", a déclaré Tony Martin. (RKO)

Tony Martin, 27 ans, champion du monde 2011 et 2012 du contre-la-montre, était l'un des grands favoris de la 39e édition de l'épreuve qu'il avait déjà remportée en 2011. Il a dominé le contre-la-montre final, reléguant le Polonais Michal Kwiatkowski à 1 min 07 sec et le Néo-Zélandais Jessie Sergent à 1 min 15 sec. Jan Bakelants a pris la 10e place du contre-la-montre, terminant à 2:32 de Martin. Au général, Martin devance le même Kwiatkowski et le Néerlandais Lieuwe Westra. Jan Bakelants termine 13e et meilleur Belge de l'épreuve, à 2:47 du vainqueur. "C'est ma deuxième victoire en quatre participations. Le contre-la-montre était très technique. J'ai du tout donner pour l'emporter et ça n'a pas été facile", a déclaré Tony Martin. (RKO)