L'ex-champion du monde (2011) a en effet devancé au sprint l'Italien Elia Viviani (Cannondale) et l'Australien Steele Von Hoff (Garmin-Sharp). L'Italien Matteo Pelucchi (IAM Cycling) et l'Espagnol Jose Joaquin Rojas Gil (Movistar) complètent le top-5. Le Britannique Bradley Wiggins (Sky), qui avait pris le pouvoir à l'issue du contre-la-montre mardi à Knowsley Park, conserve sa place de leader du classement général et le maillot jaune. L'échappée du jour qui a compté jusqu'à 3,25 minutes d'avance comprenait onze coureurs dont Iljo Keisse (Omega Pharma-Quick Step), l'Australien Michael Northey (Node 4-Giordana Racing), l'Italien Marco Canola (Bardiani Valvole), l'Espagnol Angel Madrazo (Movistar Team), le Britannique Alistair Slater (Grande-Bretagne), le Néo-Zélandais Aaron Gate (An Post Chain Reaction) et le Français Anthony Delaplace (Sojasun). Le peloton n'a effectué la jonction que très tardivement, à moins d'1,5 kilomètre de la ligne. Brad Wiggins en personne avait auparavant répondu à une attaque du Néo-Zélandais Jack Bauer (Garmin Sharp) qui s'était intercalé entre le groupe de tête et la meute. La 5-ème étape se dispute jeudi sur la distance de 177,1 kilomètres entre Machynlleth et Caerphilly. Le vainqueur final sera connu dimanche à Londres. (Belga)

L'ex-champion du monde (2011) a en effet devancé au sprint l'Italien Elia Viviani (Cannondale) et l'Australien Steele Von Hoff (Garmin-Sharp). L'Italien Matteo Pelucchi (IAM Cycling) et l'Espagnol Jose Joaquin Rojas Gil (Movistar) complètent le top-5. Le Britannique Bradley Wiggins (Sky), qui avait pris le pouvoir à l'issue du contre-la-montre mardi à Knowsley Park, conserve sa place de leader du classement général et le maillot jaune. L'échappée du jour qui a compté jusqu'à 3,25 minutes d'avance comprenait onze coureurs dont Iljo Keisse (Omega Pharma-Quick Step), l'Australien Michael Northey (Node 4-Giordana Racing), l'Italien Marco Canola (Bardiani Valvole), l'Espagnol Angel Madrazo (Movistar Team), le Britannique Alistair Slater (Grande-Bretagne), le Néo-Zélandais Aaron Gate (An Post Chain Reaction) et le Français Anthony Delaplace (Sojasun). Le peloton n'a effectué la jonction que très tardivement, à moins d'1,5 kilomètre de la ligne. Brad Wiggins en personne avait auparavant répondu à une attaque du Néo-Zélandais Jack Bauer (Garmin Sharp) qui s'était intercalé entre le groupe de tête et la meute. La 5-ème étape se dispute jeudi sur la distance de 177,1 kilomètres entre Machynlleth et Caerphilly. Le vainqueur final sera connu dimanche à Londres. (Belga)