Gianni Meersman a réglé le sprint d'un groupe de 13 coureurs à l'arrivée devançant l'Italie Valerio Agnoli, 2e, et l'Espagnol Alejandro Valverde, 3e. Parmi les échappés, faisaient aussi partie notamment l'Espagnol Joaquin Rodriguez, les Britanniques Daniel Martin et Bradley Wiggins ou le Néerlandais Robert Gesink, autant de coureurs en principe en vue sur ce rendez-vous catalan. Jürgen Van den Broeck (Lotto-Belisol) et Thomas De Gendt (Vacansoleil) ont manqué la bonne échappée et sont distancés d'une demi-minute. Mardi, Gianni Meersman portera le maillot de leader lors de la deuxième étape disputée entre Girone et Banyoles sur 160,7 km. (DTC)

Gianni Meersman a réglé le sprint d'un groupe de 13 coureurs à l'arrivée devançant l'Italie Valerio Agnoli, 2e, et l'Espagnol Alejandro Valverde, 3e. Parmi les échappés, faisaient aussi partie notamment l'Espagnol Joaquin Rodriguez, les Britanniques Daniel Martin et Bradley Wiggins ou le Néerlandais Robert Gesink, autant de coureurs en principe en vue sur ce rendez-vous catalan. Jürgen Van den Broeck (Lotto-Belisol) et Thomas De Gendt (Vacansoleil) ont manqué la bonne échappée et sont distancés d'une demi-minute. Mardi, Gianni Meersman portera le maillot de leader lors de la deuxième étape disputée entre Girone et Banyoles sur 160,7 km. (DTC)