Le champion des Pays-Bas du contre-la-montre a devancé sur le podium l'Espagnol Francisco Mancebo, son compagnon d'échappée dans les derniers kilomètres, et le Slovaque Peter Sagan, qui a gagné le sprint du peloton, composé de seulement une cinquantaine de coureurs après des cassures. Cette étape d'ouverture a été courue par une très forte chaleur et le thermomètre pourrait atteindre les 40 degrés lundi, dans le désert californien, à l'heure de l'arrivée de la 2e étape, entre Murrieta et Greater Palm Springs (200 km). Le peloton s'est scindé dans la dernière trentaine de kilomètres, sous l'effet des fortes chaleurs et des trois ascensions successives, avec Sagan parmi les décrochés. Son équipe Cannondale l'a ramené et il a pu montrer ses bonnes dispositions dans le final. Le champion du monde Philippe Gilbert (BMC) a quant à lui perdu neuf minutes dans l'affaire. . (Belga)

Le champion des Pays-Bas du contre-la-montre a devancé sur le podium l'Espagnol Francisco Mancebo, son compagnon d'échappée dans les derniers kilomètres, et le Slovaque Peter Sagan, qui a gagné le sprint du peloton, composé de seulement une cinquantaine de coureurs après des cassures. Cette étape d'ouverture a été courue par une très forte chaleur et le thermomètre pourrait atteindre les 40 degrés lundi, dans le désert californien, à l'heure de l'arrivée de la 2e étape, entre Murrieta et Greater Palm Springs (200 km). Le peloton s'est scindé dans la dernière trentaine de kilomètres, sous l'effet des fortes chaleurs et des trois ascensions successives, avec Sagan parmi les décrochés. Son équipe Cannondale l'a ramené et il a pu montrer ses bonnes dispositions dans le final. Le champion du monde Philippe Gilbert (BMC) a quant à lui perdu neuf minutes dans l'affaire. . (Belga)