Sur la ligne d'arrivée, au coeur d'un superbe canyon, là même où l'an dernier il avait décroché sa première victoire d'étape dans le Sultanat, Sagan a devancé Greg Van Avermaet (BMC) et le Français Tony Gallopin (RadioShack-Leopard). L'Espagnol Alberto Contador (Team Saxo-Tinkoff) s'est classé 4-ème et le champion du monde Philippe Gilbert (BMC) 7-ème. Tom Boonen (Omega Pharma-Quick.Step), lâché en fin de course, au même titre que Bradley Wiggins (Sky) et Matthew Goss (Orica-GreenEDGE). n'a pas participé à l'emballage final. Au classement général, le triple vainqueur d'étape du Tour 2012 devance désormais Gallopin et Van Avermaet de respectivement 16 et 26 secondes, à la veille de la grande étape de montagne prévue entre Samail et The Green Mountain (152,5 km), avec une arrivée à 1.235 m d'altitude et une dernière pente de 5,7 km pour un pourcentage moyen de 10,5 pc. (CER)

Sur la ligne d'arrivée, au coeur d'un superbe canyon, là même où l'an dernier il avait décroché sa première victoire d'étape dans le Sultanat, Sagan a devancé Greg Van Avermaet (BMC) et le Français Tony Gallopin (RadioShack-Leopard). L'Espagnol Alberto Contador (Team Saxo-Tinkoff) s'est classé 4-ème et le champion du monde Philippe Gilbert (BMC) 7-ème. Tom Boonen (Omega Pharma-Quick.Step), lâché en fin de course, au même titre que Bradley Wiggins (Sky) et Matthew Goss (Orica-GreenEDGE). n'a pas participé à l'emballage final. Au classement général, le triple vainqueur d'étape du Tour 2012 devance désormais Gallopin et Van Avermaet de respectivement 16 et 26 secondes, à la veille de la grande étape de montagne prévue entre Samail et The Green Mountain (152,5 km), avec une arrivée à 1.235 m d'altitude et une dernière pente de 5,7 km pour un pourcentage moyen de 10,5 pc. (CER)