sans surprise ce critérium s'est achevé par un sprint massif. Le train de Lotto-Belisol s'est montré pour la troisième fois dans cette épreuve le meilleur. André Greipel a été idéalement lancé comme lors de la première et de la 4e étape. Il a devancé l'Australien Mark Renshaw et le Norvégien Edvald Boasson Hagen. Klaas Lodewyck a terminé 7e. Slagter n'a jamais été menacé pour la victoire finale. En revanche, Ben Hermans est passé de la 3e à la 5e place finale après s'être laissé surprendre dans les sprints intermédiaires. (Mark Gunter)

sans surprise ce critérium s'est achevé par un sprint massif. Le train de Lotto-Belisol s'est montré pour la troisième fois dans cette épreuve le meilleur. André Greipel a été idéalement lancé comme lors de la première et de la 4e étape. Il a devancé l'Australien Mark Renshaw et le Norvégien Edvald Boasson Hagen. Klaas Lodewyck a terminé 7e. Slagter n'a jamais été menacé pour la victoire finale. En revanche, Ben Hermans est passé de la 3e à la 5e place finale après s'être laissé surprendre dans les sprints intermédiaires. (Mark Gunter)