"J'ai compris pendant le dernier Tour de France qu'il était peut-être temps de changer d'air. Il n'y avait plus beaucoup d'espace de liberté pour moi dans l'effectif qui se formait autour de Mark Cavendish", a confié Sylvain Chavanel, depuis 5 ans chez Omega Pharma-Quick.Step, ajoutant qu'à la fin de l'Eneco Tour, Patrick Lefevere, le manager de la formation belge lui avait dit qu'il n'avait plus de budget pour le garder. "Cela tombait bien parque j'avais déjà décidé que je ne resterais pas chez Omega", explique encore le Français, 34 ans. "J'avais plusieurs possibilités qui s'offraient à moi mais, au final, ça c'est joué entre Movistar et IAM. Les Suisses d'IAM étaient le meilleur choix." Coureur le plus combatif du Tour de France 2010 et vainqueur de 2 étapes sur la Grande Boucle cette année-là, Sylvain Chavanel a souvent du se contenter d'un rôle d'équipier chez Quick.Step qu'il avait rejoint en 2009 en provenance de Cofidis. Il a notamment remporté les Trois Jours de La Panne en 2012 et 2013, terminant 4e de Milan San Remo cette année. Il fut aussi 2e du Tour des Flandres en 2011 devant laisser la victoire à Nick Nuyens. (Belga)

"J'ai compris pendant le dernier Tour de France qu'il était peut-être temps de changer d'air. Il n'y avait plus beaucoup d'espace de liberté pour moi dans l'effectif qui se formait autour de Mark Cavendish", a confié Sylvain Chavanel, depuis 5 ans chez Omega Pharma-Quick.Step, ajoutant qu'à la fin de l'Eneco Tour, Patrick Lefevere, le manager de la formation belge lui avait dit qu'il n'avait plus de budget pour le garder. "Cela tombait bien parque j'avais déjà décidé que je ne resterais pas chez Omega", explique encore le Français, 34 ans. "J'avais plusieurs possibilités qui s'offraient à moi mais, au final, ça c'est joué entre Movistar et IAM. Les Suisses d'IAM étaient le meilleur choix." Coureur le plus combatif du Tour de France 2010 et vainqueur de 2 étapes sur la Grande Boucle cette année-là, Sylvain Chavanel a souvent du se contenter d'un rôle d'équipier chez Quick.Step qu'il avait rejoint en 2009 en provenance de Cofidis. Il a notamment remporté les Trois Jours de La Panne en 2012 et 2013, terminant 4e de Milan San Remo cette année. Il fut aussi 2e du Tour des Flandres en 2011 devant laisser la victoire à Nick Nuyens. (Belga)