"Nous sommes fiers de remettre ce prix à Philippe Gilbert qui a accompli une grande saison avec notamment la victoire dans cinq courses ProTour et une étape du Tour de France", a déclaré le président de l'UCI (Union cycliste internationale), Pat McQuaid.

Parmi les 18 victoires du coureur wallon en 2011 figurent les trois classiques dites "ardennaises" (Amstel Gold Race, Flèche Wallonne, Liège-Bastogne-Liège), la Clasica San Sebastian et le GP de Québec.

"Ce fut une saison de rêve", a estimé le coureur belge, numéro un des classiques. "J'ai commencé l'année avec deux objectifs en tête, gagner ce titre de numéro 1 mondial et remporter de belles victoires sur les classiques".

L'organisation Peace and Sport, basée à Monaco, a précisé que Philippe Gilbert faisait désormais partie des "Champions de la Paix", un cercle d'athlètes de renom engagés à mettre le sport au service de la paix.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

"Nous sommes fiers de remettre ce prix à Philippe Gilbert qui a accompli une grande saison avec notamment la victoire dans cinq courses ProTour et une étape du Tour de France", a déclaré le président de l'UCI (Union cycliste internationale), Pat McQuaid. Parmi les 18 victoires du coureur wallon en 2011 figurent les trois classiques dites "ardennaises" (Amstel Gold Race, Flèche Wallonne, Liège-Bastogne-Liège), la Clasica San Sebastian et le GP de Québec. "Ce fut une saison de rêve", a estimé le coureur belge, numéro un des classiques. "J'ai commencé l'année avec deux objectifs en tête, gagner ce titre de numéro 1 mondial et remporter de belles victoires sur les classiques". L'organisation Peace and Sport, basée à Monaco, a précisé que Philippe Gilbert faisait désormais partie des "Champions de la Paix", un cercle d'athlètes de renom engagés à mettre le sport au service de la paix. Sportfootmagazine.be, avec Belga