Un groupe de 14 coureurs, avec en son sein notamment Gert Steegmans, le Letton Alexei Saramotins et Hayman, a animé la première partie de la course. Ces trois hommes se sont isolés en tête après l'ascension du Steenbeekdries. Mais l'allure était encore trop faible pour Hayman qui partait seul. Stijn Vandenbergh profitait du Vieux Quaremont pour rejoindre, seul, l'Australien de l'équipe Sky. Après l'ascension du Paterberg, c'est l'Italien Oscar Gatto qui faisait le bond pour rejoindre la tête de course. Les attaques fusaient derrière les trois leaders et avant d'aborder le Vossenhol, à 20 kilomètres de l'arrivée, le groupe de tête se composait de dix coureurs. Ce groupe de dix abordait en tête le Nokereberg, dernière difficulté de la journée. C'est le moment qu'a choisi Thomas Voeckler pour fausser compagnie à ses anciens compagnons de fuite. Le Français de l'équipe Europcar semblait bien parti pour l'emporter mais il s'écroulait dans la dernière ligne droite, tout profit pour Oscar Gatto qui se montrait le plus rapide du groupe. Voeckler a finalement pris la 5e place. Gatto succède au palmarès au Néerlandais Niki Terpstra. (SPJ)

Un groupe de 14 coureurs, avec en son sein notamment Gert Steegmans, le Letton Alexei Saramotins et Hayman, a animé la première partie de la course. Ces trois hommes se sont isolés en tête après l'ascension du Steenbeekdries. Mais l'allure était encore trop faible pour Hayman qui partait seul. Stijn Vandenbergh profitait du Vieux Quaremont pour rejoindre, seul, l'Australien de l'équipe Sky. Après l'ascension du Paterberg, c'est l'Italien Oscar Gatto qui faisait le bond pour rejoindre la tête de course. Les attaques fusaient derrière les trois leaders et avant d'aborder le Vossenhol, à 20 kilomètres de l'arrivée, le groupe de tête se composait de dix coureurs. Ce groupe de dix abordait en tête le Nokereberg, dernière difficulté de la journée. C'est le moment qu'a choisi Thomas Voeckler pour fausser compagnie à ses anciens compagnons de fuite. Le Français de l'équipe Europcar semblait bien parti pour l'emporter mais il s'écroulait dans la dernière ligne droite, tout profit pour Oscar Gatto qui se montrait le plus rapide du groupe. Voeckler a finalement pris la 5e place. Gatto succède au palmarès au Néerlandais Niki Terpstra. (SPJ)