Nuyens a ressenti une vive douleur à la hanche droite après un mouvement brusque mercredi dernier à l'entraînement. Les examens médicaux qu'il a passés ont révélé que sa fracture, causée par une chute à Paris-Nice, n'était pas suffisamment guérie. "Un nouveau scanner et les radios ont montré que la diastase était progressive, ce qui rend l'opération nécessaire pour uné guérison complète", précise Jef Van den Bosch dans un communiqué. Après concertation avec les médecins, Nuyens a été opéré vendredi dernier à Herentals. Il est contraint de mettre un terme à sa saison. Le Grand Prix de Montréal aura donc été la dernière course de sa saison, et aussi sa dernière course sous le maillot de Saxo Bank, où il était en fin de contrat. Nuyens n'a toujours pas d'équipe pour la saison prochaine. (DAVID STOCKMAN)

Nuyens a ressenti une vive douleur à la hanche droite après un mouvement brusque mercredi dernier à l'entraînement. Les examens médicaux qu'il a passés ont révélé que sa fracture, causée par une chute à Paris-Nice, n'était pas suffisamment guérie. "Un nouveau scanner et les radios ont montré que la diastase était progressive, ce qui rend l'opération nécessaire pour uné guérison complète", précise Jef Van den Bosch dans un communiqué. Après concertation avec les médecins, Nuyens a été opéré vendredi dernier à Herentals. Il est contraint de mettre un terme à sa saison. Le Grand Prix de Montréal aura donc été la dernière course de sa saison, et aussi sa dernière course sous le maillot de Saxo Bank, où il était en fin de contrat. Nuyens n'a toujours pas d'équipe pour la saison prochaine. (DAVID STOCKMAN)