En quatorze saisons, le Russe de Pampelune a gagné deux Tours d'Espagne (2005 après le déclassement pour dopage de l'Espagnol Roberto Heras et 2007) et un Tour d'Italie (2009 après un duel acharné avec l'Italien Danilo Di Luca, déclassé par la suite pour dopage). Lui-même a été lourdement soupçonné sans qu'un contrôle antidopage positif ne parvienne à le mettre en cause. La Gazzetta dello Sport l'a ainsi accusé d'avoir été en contact avec le préparateur italien Michele Ferrari, sanctionné par l'Agence antidopage américaine (Usada) dans l'affaire Armstrong et par le Comité olympique italien (Coni). En plus de la Vuelta et du Giro, son palmarès comprend le Tour de l'Avenir (2001), le Tour du Pays basque (2004) et de nombreuses places d'honneur dans les courses par étapes. Dans le Tour de France, le Russe a accédé au podium à deux reprises, en 2008 (3-ème après le déclassement de Bernhard Kohl) et en 2010 (2-ème derrière l'Espagnol Alberto Contador, déclassé ensuite, et le Luxembourgeois Andy Schleck). Cette saison, il s'est signalé dans le Tour d'Algarve (4-ème) et surtout Paris-Nice, en prenant la deuxième place de l'étape arrivant à la Montagne de Lure. Sa dernière course, le Tour de Catalogne, s'est conclue le 24 mars par un abandon dans la 7-ème étape. Professionnel depuis 2000, il a couru pour quatre équipes différentes, Banesto, devenue îles Baléares (jusqu'en 2003), puis Rabobank (jusqu'en 2010), Geox (2011) et enfin Katusha. (Belga)

En quatorze saisons, le Russe de Pampelune a gagné deux Tours d'Espagne (2005 après le déclassement pour dopage de l'Espagnol Roberto Heras et 2007) et un Tour d'Italie (2009 après un duel acharné avec l'Italien Danilo Di Luca, déclassé par la suite pour dopage). Lui-même a été lourdement soupçonné sans qu'un contrôle antidopage positif ne parvienne à le mettre en cause. La Gazzetta dello Sport l'a ainsi accusé d'avoir été en contact avec le préparateur italien Michele Ferrari, sanctionné par l'Agence antidopage américaine (Usada) dans l'affaire Armstrong et par le Comité olympique italien (Coni). En plus de la Vuelta et du Giro, son palmarès comprend le Tour de l'Avenir (2001), le Tour du Pays basque (2004) et de nombreuses places d'honneur dans les courses par étapes. Dans le Tour de France, le Russe a accédé au podium à deux reprises, en 2008 (3-ème après le déclassement de Bernhard Kohl) et en 2010 (2-ème derrière l'Espagnol Alberto Contador, déclassé ensuite, et le Luxembourgeois Andy Schleck). Cette saison, il s'est signalé dans le Tour d'Algarve (4-ème) et surtout Paris-Nice, en prenant la deuxième place de l'étape arrivant à la Montagne de Lure. Sa dernière course, le Tour de Catalogne, s'est conclue le 24 mars par un abandon dans la 7-ème étape. Professionnel depuis 2000, il a couru pour quatre équipes différentes, Banesto, devenue îles Baléares (jusqu'en 2003), puis Rabobank (jusqu'en 2010), Geox (2011) et enfin Katusha. (Belga)