Lotto-Belisol rejoint ainsi Omega Pharma-Quick Step en tant qu'équipe belge au sein du World Tour et est assuré de participer à toutes les grandes classiques et les trois grands Tours. En 2013, le World Tour sera donc composé des 18 formations suivantes: la FDJ, AG2R, Sky, Orica-Greenedge, la structure Rabobank, Argos-Shimano, Astana, BMC Racing Team, Oméga Pharma-Quick Step, Vacansoleil-DCM, Radioshack-Nissan, Garmin-Sharp, Lotto-Belisol, Saxo-Tinkoff, Movistar, Euskaltel, Lampre-Merida et Cannondale. L'Union cycliste internationale a expliqué que Lotto-Belisol, FDJ et RadioShack-Nissan avaient reçu leur licence lundi alors que Katusha a vu son dossier rejeté par l'UCI et ne peut plus espérer à présent évoluer que comme équipe Pro Continentale. La formation néerlandaise Argos-Shimano a reçu elle une licence WorldTour pour 4 ans, jusqu'en 2016. "Nous étions pratiquement sûr d'avoir cette licence, mais cela fait du bien de pouvoir l'annoncer officiellement", a réagit Bill Olivier, le manager général de Lotto-Belisol. Posséder cette licence, cela fait un monde de différence. L'équipe est en stage en Espagne et nous avons annoncé la bonne nouvelle aux 11 coureurs là-bas." (DIRK WAEM)

Lotto-Belisol rejoint ainsi Omega Pharma-Quick Step en tant qu'équipe belge au sein du World Tour et est assuré de participer à toutes les grandes classiques et les trois grands Tours. En 2013, le World Tour sera donc composé des 18 formations suivantes: la FDJ, AG2R, Sky, Orica-Greenedge, la structure Rabobank, Argos-Shimano, Astana, BMC Racing Team, Oméga Pharma-Quick Step, Vacansoleil-DCM, Radioshack-Nissan, Garmin-Sharp, Lotto-Belisol, Saxo-Tinkoff, Movistar, Euskaltel, Lampre-Merida et Cannondale. L'Union cycliste internationale a expliqué que Lotto-Belisol, FDJ et RadioShack-Nissan avaient reçu leur licence lundi alors que Katusha a vu son dossier rejeté par l'UCI et ne peut plus espérer à présent évoluer que comme équipe Pro Continentale. La formation néerlandaise Argos-Shimano a reçu elle une licence WorldTour pour 4 ans, jusqu'en 2016. "Nous étions pratiquement sûr d'avoir cette licence, mais cela fait du bien de pouvoir l'annoncer officiellement", a réagit Bill Olivier, le manager général de Lotto-Belisol. Posséder cette licence, cela fait un monde de différence. L'équipe est en stage en Espagne et nous avons annoncé la bonne nouvelle aux 11 coureurs là-bas." (DIRK WAEM)