"Gilbert n'était pas imbattable, il était simplement meilleur que les autres. Courir face à celui cette saison sera difficile et je vais devoir adapter ma tactique, mais tout dépend de la préparation. Prenez Davide Rebellin : il réalise le triplé en 2004 avant d'être nulle part la saison suivante", déclarait jeudi le coureur de l'équipe Katusha à cyclingnews.

Pour battre Gilbert, Rodriguez pourra compter sur deux compatriotes: Daniel Moreno et le nouveau venu Oscar Freire. "La Flèche Wallonne sera la première course importante et nous roulerons de manière agressive: attaquer le plus tôt possible et ainsi durcir la course. Si un groupe s'échappe et que Gilbert ne figure pas dedans, ce sera une bonne chose pour nous. Nous adapterons ensuite notre tactique en fonction du déroulement de la course."

Rodriguez entame cette année sa troisième saison chez Katusha. Il admet avoir discuté avec Garmin avant de finalement rester fidèle à son équipe. "Je me sens chez Katusha comme à la maison. Nous avions des idées différentes avec Garmin. Nous avons discuté mais je n'ai jamais été proche de signer un contrat."

Sportfootmagazine.be, avec Belga

"Gilbert n'était pas imbattable, il était simplement meilleur que les autres. Courir face à celui cette saison sera difficile et je vais devoir adapter ma tactique, mais tout dépend de la préparation. Prenez Davide Rebellin : il réalise le triplé en 2004 avant d'être nulle part la saison suivante", déclarait jeudi le coureur de l'équipe Katusha à cyclingnews. Pour battre Gilbert, Rodriguez pourra compter sur deux compatriotes: Daniel Moreno et le nouveau venu Oscar Freire. "La Flèche Wallonne sera la première course importante et nous roulerons de manière agressive: attaquer le plus tôt possible et ainsi durcir la course. Si un groupe s'échappe et que Gilbert ne figure pas dedans, ce sera une bonne chose pour nous. Nous adapterons ensuite notre tactique en fonction du déroulement de la course." Rodriguez entame cette année sa troisième saison chez Katusha. Il admet avoir discuté avec Garmin avant de finalement rester fidèle à son équipe. "Je me sens chez Katusha comme à la maison. Nous avions des idées différentes avec Garmin. Nous avons discuté mais je n'ai jamais été proche de signer un contrat." Sportfootmagazine.be, avec Belga