Début de saison de bon augure pour Philippe Gilbert. Le coureur de l'équipe Omega Pharma-Lotto a remporté ce week-end la Strade Bianche, le Paris-Roubaix italien. Avec ses 65 kilomètres de routes non goudronnées, la course avait tout pour plaire au Wallon. Gilbert, bien emmené par son équipe, a émergé d'un groupe d'une vingtaine de coureurs comprenant quelques grands noms : Ballan, Cunego, Cancellara...Le Belge restera en Italie ces prochaines semaines où il disputera Tirreno-Adriatico dès ce mercredi avant de tenter d'inscrire Milan San Remo à son palmarès.

Victoire également pour Niko Eeckhout (An Post-Sean Kelly) sur les routes flandriennes. L'ancien champion de Belgique a remporté la dernière étape de l'épreuve au sprint devant le Français Jimmy Casper. Au classement final, le Néo-Zélandais de l'équipe RadioShack, Jesse Sergent s'impose avec dix secondes d'avance sur son coéquipier belge Sébastien Rosseler.

Enfin, Frédéric Amorison (Landbouwkrediet), s'est adjugé la Flèche flamande. En forme en ce début de saison, le Belge s'était déjà montré dans le final du GP Samyn mercredi dernier. Cette fois, il s'est montré le plus fort dans un sprint à deux face au jeune Pieter Serry (Topsport Vlaanderen) et offre par la même occasion la première victoire de la saison à son équipe.

Jules Monnier (stg)

Début de saison de bon augure pour Philippe Gilbert. Le coureur de l'équipe Omega Pharma-Lotto a remporté ce week-end la Strade Bianche, le Paris-Roubaix italien. Avec ses 65 kilomètres de routes non goudronnées, la course avait tout pour plaire au Wallon. Gilbert, bien emmené par son équipe, a émergé d'un groupe d'une vingtaine de coureurs comprenant quelques grands noms : Ballan, Cunego, Cancellara...Le Belge restera en Italie ces prochaines semaines où il disputera Tirreno-Adriatico dès ce mercredi avant de tenter d'inscrire Milan San Remo à son palmarès. Victoire également pour Niko Eeckhout (An Post-Sean Kelly) sur les routes flandriennes. L'ancien champion de Belgique a remporté la dernière étape de l'épreuve au sprint devant le Français Jimmy Casper. Au classement final, le Néo-Zélandais de l'équipe RadioShack, Jesse Sergent s'impose avec dix secondes d'avance sur son coéquipier belge Sébastien Rosseler. Enfin, Frédéric Amorison (Landbouwkrediet), s'est adjugé la Flèche flamande. En forme en ce début de saison, le Belge s'était déjà montré dans le final du GP Samyn mercredi dernier. Cette fois, il s'est montré le plus fort dans un sprint à deux face au jeune Pieter Serry (Topsport Vlaanderen) et offre par la même occasion la première victoire de la saison à son équipe. Jules Monnier (stg)